Histoire: sources et méthodes


ÂGE ET PÉRIODE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 1 963 mots

Toutes les sociétés humaines ont découpé le temps de leur passé, réel ou mythologique, en segments de taille variable. Ces découpages reposent sur une certaine conception du temps, mais aussi sur une interprétation plus globale du passé qui permet de comprendre le présent (évolution, dégradation, cycles, etc.), et, enfin, sur un outillage permettant la product […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/age-et-periode/#i_0

CINÉMA ET HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 8 306 mots
  •  • 6 médias

Le cinéma est un centenaire alerte troublé par des problèmes d'identité. L'histoire, discipline ou science qui n'a cessé d'élargir son champ depuis les temps classiques, est elle-même sommée de s'interroger sur la pertinence de la fonction d'élucidation que les sociétés humaines lui reconnaissaient depuis bientôt deux siècles.Le couple cinéma/histoire, né q […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinema-et-histoire/#i_0

HISTOIRE GLOBALE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves SAUNIER
  •  • 5 508 mots
  •  • 1 média

Histoire globale, histoire mondiale, histoire connectée, histoire translocale, histoire transculturelle, histoire internationale, histoire des transferts culturels, histoire des systèmes-mondes, histoire transnationale, histoire profonde... Mentionné ici dans sa forme française reconnue ou librement transposé de la terminologie anglophone d’orig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-globale/#i_0

HISTOIRE (Histoire et historiens) - L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 405 mots

Les historiens n'ont pas toujours pris au sérieux l'histoire comme écriture (entendue comme phase scripturaire du « faire de l'histoire »), considérant souvent celle-ci, selon les mots de Paul Ricœur, comme une « opération secondaire relevant de la seule rhétorique de la communication, et qu'on pourrait négliger comme étant d'ordre simplement rédactionnel ». En outre, les problématisations histori […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-histoire-et-historiens-l-ecriture-de-l-histoire/#i_0

MICRO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • Paul-André ROSENTAL
  •  • 1 800 mots

Dans le chapitre « L'objet et les méthodes »  : […] Au cœur de la micro-histoire repose le principe de la réduction d'objet : il consiste à appréhender un phénomène historique d'ampleur à travers un filtre, un terrain contrôlable, de taille limitée mais doté d'une grande valeur heuristique. Par l'étude de parcours de vie dans la région de Biella au xixe siècle, Franco Ramella en 1984 écrit une histoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/micro-histoire/2-l-objet-et-les-methodes/

SOCIO-HISTOIRE

  • Écrit par 
  • François BUTON, 
  • Nicolas MARIOT
  •  • 1 276 mots

S'il a été d'abord mobilisé par des historiens modernistes (Daniel Roche, Roger Chartier), le terme « socio-histoire » fonctionne aujourd'hui comme un label qui désigne des recherches françaises alliant, sur un terrain d'étude historique, conceptualisation sociologique et mobilisation d'un corpus de sources constitué dans et par la mise en questions de l'objet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/socio-histoire/#i_0