Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

Sylvain BELLENGER

Directeur du château de Blois

Articles

  • BARBEDIENNE FERDINAND (1810-1892)

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 1 009 mots

    Né à Saint-Martin-du-Fresnoy en Normandie, Ferdinand Barbedienne s'installe à Paris dès 1822 et tient de 1833 à 1838 un magasin de papiers peints. Sa rencontre avec Achille Collas (1795-1859) date de ces années-là. Celui-ci avait inventé un modèle de cylindre pour l'impression des toiles peintes...

  • DUBAN FÉLIX (1798-1870)

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 1 235 mots

    La Sainte-Chapelle, le Louvre ou l'école des Beaux-Arts suffiraient à eux seuls pour assurer gloire et immortalité à Félix Duban. Dans le grand mouvement de restauration monumentale du xixe siècle, Eugène Emmanuel Viollet-le-Duc attache son nom à l'art médiéval gothique, et Duban,...

  • GALVANOPLASTIE

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 657 mots

    Mise au point simultanément par Moritz Hermann von Jacobi à Saint-Pétersbourg et par Spencer en Angleterre dès 1837, la galvanoplastie est un procédé électrochimique permettant de recouvrir un alliage ou un matériau rendu conducteur d'une couche de métal, grâce à l'électrolyse d'un électrolyte...

  • PHOTOSCULPTURE

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 532 mots

    Dans un article qu'il consacre à la photosculpture, Théophile Gautier écrit en 1863 : « C'était déjà bien assez merveilleux. Le soleil dessinateur ; passe ; mais le soleil sculpteur ; l'imagination déconcertée se refuse à croire un semblable prodige. » La photosculpture est en effet la plus...

  • PICOT FRANÇOIS-ÉDOUARD (1786-1868)

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 542 mots

    Fils de François-André Picot, brodeur de l'empereur Napoléon Ier, le peintre François-Édouard passa son enfance dans le milieu de l'artisanat de luxe qui contribuait avec les artistes aux fastes de l'Empire. Dès quatorze ans, il entre dans les ateliers de Léonor Mérimée, secrétaire perpétuel...

  • PRÉAULT ANTOINE AUGUSTIN dit AUGUSTE (1809-1879)

    • Écrit par Sylvain BELLENGER
    • 1 238 mots

    Né et mort à Paris, Auguste Préault incarne l'archétype de l'artiste romantique. Sa légende, celle du génie en butte à la reconnaissance, est servie par une personnalité hors du commun et une sociabilité féconde qui en firent une des grandes figures du Paris de la bohème. Son œuvre est tendue vers...