Maurice MÉNARD

professeur émérite à l'université du Maine, Le Mans

BALZAC HONORÉ DE

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 15 016 mots

Prométhée, Protée, homme à la robe de bure, créateur halluciné immortalisé par Rodin, Balzac a suscité toutes les imageries et toutes les gloses. L'œuvre immense vit, de réédition en réédition : elle est traduite et lue dans le monde entier et la télévision lui a redonné, plus que le cinéma, peut-être, une nouvelle fortune.La prodigieuse vitalité de cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/honore-de-balzac/#i_0

LA COMÉDIE HUMAINE, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 937 mots

Le premier roman signé Balzac (1799-1850) est paru en 1829 : c'est Le Dernier Chouan, qui deviendra Les Chouans en 1834. Le titre La Comédie humaine vient à Balzac en 1840, sans doute inspiré par La Divine Comédie de Dante. Titre nouveau qui remplace celui d'Étu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-comedie-humaine/#i_0

LA PEAU DE CHAGRIN, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 1 012 mots

Balzac (1799-1830) a rédigé de 1816 à 1822 – entre dix-neuf et vingt-trois ans – un certain nombre d'essais philosophiques : un Discours sur l'immortalité de l'âme, différentes lectures de philosophes (Malebranche, Descartes, Spinoza, d'Holbach), un Essai sur le génie poétique, un Traité de la prière. Dans cette continuité, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/la-peau-de-chagrin/#i_0

LE PÈRE GORIOT, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 1 064 mots

Lorsqu'il commence d'écrire Le Père Goriot, en septembre 1834, Balzac (1799-1850) vit un moment décisif de sa création littéraire. Le principe organisateur des regroupements de romans par Scènes, puis par Études se découvre à lui dans toute sa dimension, et, dans une lettre à M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-pere-goriot/#i_0