Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

André CANTIN

Chargé de recherche au C.N.R.S.

Articles

  • ADÉLARD DE BATH (XIIe s.)

    • Écrit par André CANTIN
    • 339 mots

    Philosophe, mathématicien et naturaliste du début du xiie siècle, Adélard de Bath, par les traductions qu'il rapporta d'Orient, augmenta singulièrement le savoir de l'Occident latin dans les sciences du nombre et de la nature. Sa naissance à Bath, sa formation à Laon et à Tours, et ses voyages...

  • ANSELME DE LAON (mort en 1117)

    • Écrit par André CANTIN
    • 454 mots

    Maître en Écriture sainte du début du xiie siècle, qui joua un rôle important dans le développement de la science sacrée par ses gloses, relativement originales, de plusieurs livres inspirés et par la part qu'il prit à la composition des sentences des Pères, ouvrant la voie aux recueils systématiques...

  • BÉRENGER DE TOURS (999?-1088)

    • Écrit par André CANTIN
    • 604 mots

    Écolâtre de Tours qui provoqua dans l'Église, au milieu du xie siècle, par son enseignement sur l'eucharistie, une très importante controverse, contribuant, avant Anselme du Bec, au progrès du raisonnement dans les questions sacrées.

    Né, au tout début du xie siècle, dans une famille...

  • LANFRANC (1005 env.-1089)

    • Écrit par André CANTIN
    • 616 mots

    Moine bénédictin, écolâtre en Normandie, puis abbé, contemporain de Bérenger, auquel il s'opposa, Lanfranc fut aussi maître de saint Anselme, conseiller du duc Guillaume le Bâtard, archevêque de Canterbury après la conquête de l'Angleterre. Après de solides études libérales, il s'initie à la science...

  • PIERRE DAMIEN saint (1007-1072)

    • Écrit par André CANTIN
    • 777 mots

    Ermite, cardinal-évêque d'Ostie, docteur de l'Église, orateur et écrivain sacré de premier plan au milieu du xie siècle latin, l'un des protagonistes de la réforme de l'Église et l'un de ceux qui dénoncèrent le plus haut l'abus de l'art dialectique dans les questions sacrées....

  • ROSCELIN DE COMPIÈGNE (1050 env.-apr. 1120)

    • Écrit par André CANTIN
    • 417 mots

    Philosophe, maître en Écriture sainte de la fin du xie siècle et du début du xiie, auteur d'une doctrine nominaliste qui le fit accuser de nier l'unité divine. Roscelin commence par enseigner la dialectique, avec grand succès, à Compiègne où il a dû naître. Ses rapports avec ...