BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SUKKOT ou FÊTE DES TABERNACLES

Fête juive automnale de double action de grâces (l'une des trois fêtes de pèlerinage de la Bible), la fête des Tabernacles, des Tentes ou des Cabanes (Sukkot) commence le quinzième jour du mois de tishri (premier mois de l'année religieuse juive), cinq jours après le Yom Kippour, le jour de l'Expiation.

La Bible mentionne l'Hag ha-Asif (la fête de l'Automne, Ex., xxiii, 16) : « au déclin de l'année, lorsque tu rentreras ta récolte des champs... », et l'Hag ha-Sukhot (la fête des Tentes, Lév. xxiii, 34), qui devait rappeler le temps où les Israélites vivaient dans des huttes ou des tentes en branchages (sukkot) pendant leur marche à travers le désert, et magnifier la protection de Dieu qui s'étend sur le peuple. En souvenir, la fête des Sukkot est caractérisée par la construction de huttes de branchages — sous lesquelles on prend les repas et qui évoquent l'idée d'un retour à l'égalité sociale — et par la récolte de quatre espèces de plantes, ainsi que par des prières d'action de grâces adressées à Dieu pour la fertilité de la terre. Le septième jour, qui reçoit à l'intérieur de cette joyeuse fête la désignation spéciale de Hoshana Rabba (« grand Hoshana »), on fait sept fois le tour de la synagogue avec les quatre espèces de plantes. Le huitième jour, dont certains font une fête distincte, et que l'on appelle le Shemini Atzeret (« le huitième jour de l'assemblée solennelle »), commémore le sacrifice d'un bélier et d'un bœuf, qui se déroulait à l'époque biblique en signe de la relation privilégiée du peuple avec Dieu. En Israël, ce huitième jour commémore également la fin du cycle annuel des lectures de la Torah, et il est appelé Simḥat Torah (« la réjouissance de la Loi »). En dehors d'Israël, Simḥat Torah constitue une célébration indépendante qui se déroule le lendemain du huitième jour.

Richard GOULET

Pour citer cet article

Richard GOULET, « SUKKOT ou FÊTE DES TABERNACLES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sukkot-fete-des-tabernacles/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SUKKOT ou FÊTE DES TABERNACLES » est également traité dans :

ÉPHÉMÈRE ARCHITECTURE

Écrit par :  Anne-Marie LECOQ

Dans le chapitre "Architecture éphémère et temps d'exception"  : …  sous des huttes de roseaux construites à cette occasion et détruites aussitôt la fête finie. Pour la* fête des Tentes, les rites mosaïques exigent que chaque famille construise une hutte –  sur le toit de la maison, par exemple –, et y vive tout le temps de la fête. Les commentateurs modernes rattachent cette fête d'automne aux cérémonies rituelles… Lire la suite
JUDAÏSME - Les pratiques

Écrit par :  Gérard NAHONCharles TOUATI

Dans le chapitre "Lieux de pèlerinages"  : …  ces pèlerinages sont parfois boudés par l'autorité rabbinique. Durant les sept jours de la* fête de Sukkot – sauf le jour du šabbat –, portant et agitant les « quatre espèces » prescrites par le Lévitique (xxiii, 40 : cédrat, palme, myrte, saule), les fidèles tournent autour de l'estrade (la bimah), en chantant des… Lire la suite
JUDAÏSME - Histoire des Hébreux

Écrit par :  Gérard NAHON

Dans le chapitre "La civilisation juive"  : …  d'Égypte avec la Pâque, la Révélation du Sinaï avec la Pentecôte, la traversée du désert avec la *Fête des Tabernacles. Plus récentes, des demi-fêtes évoquent l'expérience de l'exil perse (fête des Pūrīm) et celle de l'insurrection contre l'oppression hellénistique (Ḥānukkāh). L'année religieuse s'ouvre avec Rōš ha SānāhLire la suite
JUIVES FÊTES

Écrit par :  Gérard NAHON

… *Les fêtes juives sont mobiles dans le calendrier civil, du fait qu'elles suivent le calendrier lunaire. Commençant en automne, ce dernier comprend les mois suivants : tišriḥešwankislewṭebetšebatadarnissaniyarsivantammuzabélūlLire la suite

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média