BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PROTECTORAT

Régime découlant d'une convention entre deux États et se caractérisant généralement par une répartition inégale de leurs compétences. Il est possible de distinguer diverses formes de protectorat : protectorats de droit des gens et protectorats coloniaux. Dans la première forme, deux États de même civilisation, dont l'un est une grande puissance et l'autre une communauté réduite, peuvent conclure un accord par lequel le second se place sous la protection du premier. Ainsi, on peut rapprocher d'un tel statut les États suivants : la république de Saint-Marin, enclave au sein du territoire italien, qui, par les conventions du 28 juin 1897 et du 31 mars 1935, bénéficie de sa protection ; de même, la principauté de Monaco a conclu plusieurs traités avec la France, dont le plus général est celui du 17 juillet 1918, le traité d'amitié protectrice ; des traités ont également été conclus entre la Suisse et la principauté du Liechtenstein.

Quant au protectorat colonial, il se distingue de la colonie dans la mesure où un territoire colonisé subit une administration directe et fait partie intégrante de la métropole, tandis que le territoire sous protectorat conserve, du moins sur le plan interne, une relative autonomie. Il s'agit ainsi d'une autre forme de domination qui, tout en maintenant la structure gouvernementale et administrative locale, permet à une puissance d'exercer certains pouvoirs et certains contrôles. Sur le plan international, l'État protecteur assure toujours la représentation diplomatique et la protection des ressortissants ; il assume seul la responsabilité internationale (en Tunisie, les diplomates accrédités auprès du bey restaient en relation avec le résident général, et les traités étaient passés par le gouvernement français au nom du bey). En fait, le régime du protectorat dépasse souvent les limites qui lui sont assignées en théorie. Ainsi, bien que le régime du protectorat ne prévoie en principe aucune administration directe par l'État protecteur, une ingérence certaine s'est manifestée dans ce doma [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

Patricia BUIRETTE, « PROTECTORAT  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/protectorat/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« PROTECTORAT » est également traité dans :

AFRIQUE (Histoire) - Les décolonisations

Écrit par :  Marc MICHEL

Dans le chapitre "Le Maroc et la Tunisie"  : …  de janvier et d'octobre 1951 butaient sur des obstacles tout aussi insurmontables. La France mettait toujours en avant le préalable de la reconnaissance des traités de protectorat, des garanties pour les colons (les « prépondérants ») et des liens privilégiés, voire l'appartenance à l'Union française. On paraissait accepter… Lire la suite
BAHREÏN

Écrit par :  André BOURGEYLaurence LOUËR

Dans le chapitre "Le cadre physique et l'évolution historique"  : …  À partir de 1820, les Al Khalifa signent une série de traités avec le Royaume-Uni, qui transforment Bahreïn en un protectorat de la couronne britannique dont il devient le centre du dispositif de contrôle sur la rive arabique du golfe Persique. L'archipel devient indépendant en août 1971, après que les Britanniques ont décidé, pour des raisons… Lire la suite
BRUNEI

Écrit par :  Françoise CAYRAC-BLANCHARDUniversalis

Dans le chapitre "Le protectorat britannique"  : …  En 1888, l'accord de protectorat tant souhaité est enfin signé entre Brunei et la Grande-Bretagne. Pourtant, en 1890, Londres laisse Sarawak, devenu – ainsi que Sabah – protectorat britannique, s'emparer de la vallée du Limbang malgré les protestations acharnées du sultan Hashim. Cette nouvelle amputation, qui tranche le sultanat en deux, met en… Lire la suite
BURKINA FASO

Écrit par :  Michel IZARDRené OTAYEKJean-Fabien STECK

Dans le chapitre "Les royaumes moose"  : …  entre les deux fractions ennemies de l'aristocratie du Yatenga. Le Yatenga devient protectorat français en 1895, sous le règne de Naaba Baogo ; la même année, les Français pénètrent dans Ouagadougou, dont le souverain, Naaba Wobgo, a pourtant signé l'année précédente un traité de protectorat avec un représentant du… Lire la suite
CAMBODGE

Écrit par :  Philippe DEVILLERSUniversalisManuelle FRANCKChristian LECHERVYSolange THIERRY

Dans le chapitre "Norodom et le protectorat français"  : …  cette fois définitivement, à l'emprise siamoise. Norodom signa ainsi le 11 août 1863 un traité qui stipulait que la France accordait sa protection au roi du Cambodge et plaçait un résident auprès de lui pour veiller à l'exécution du traité. De son côté, le roi s'interdisait d'entretenir aucune relation avec des puissances étrangères sans l'accord… Lire la suite
COLONISATION

Écrit par :  Jean BRUHAT

Dans le chapitre "Diversité des solutions politiques"  : …  1901 ; Nouvelle-Zélande, 1907 ; Union sud-africaine, 1910) ; des protectorats, comme l'Inde des princes ; ou des colonies de la Couronne administrées de Londres par le Colonial Office. Les conférences impériales organisées à partir de 1887 tentent de concilier l'autonomie des dominions, les préoccupations de la métropole et les intérêts d'… Lire la suite
CORÉE - Histoire

Écrit par :  UniversalisJin-Mieung LIOgg LIMadeleine PAUL-DAVID

Dans le chapitre "De la division à la guerre de Corée"  : …  étrangères réunis à Moscou en décembre 1945, voulurent imposer un protectorat à la Corée, trahissant le vœu ardent des Coréens d'avoir enfin un pays indépendant. Elles créèrent une commission mixte russo-américaine chargée de mettre en place un gouvernement national. Cette décision provoqua la colère et l'opposition de… Lire la suite
CORÉE DU SUD

Écrit par :  UniversalisValérie GELÉZEAUJin-Mieung LIStéphane THÉVENET

Dans le chapitre "Des conditions peu favorables "  : …  e siècle, alors que le Japon y renforce sa mainmise. Devenue protectorat en 1905, puis colonie japonaise en 1910, la Corée voit son territoire mis en valeur (chemin de fer, industries, production d’électricité et d’engrais) et exploité (exportation de riz et de minerais vers l’archipel) par la puissance coloniale… Lire la suite
ÉGYPTE - L'Égypte coloniale

Écrit par :  Nada TOMICHE

Dans le chapitre "Le protectorat britannique (1914-1922)"  : …  mondiale et de la présence turque dans le camp adverse pour établir officiellement leur protectorat sur l'Égypte, le 18 décembre 1914. Dès le lendemain, ils déposent le khédive ‘Abbās II Hilmī, qui avait succédé en 1892 à son père Tawfīq et se montrait trop favorable à l'opposition nationaliste. Son oncle Husayn, fils du khédive Ismā‘īl, prend le… Lire la suite
FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

Écrit par :  Jean BRUHAT

Dans le chapitre "Première période d'expansion"  : …  français. Dans la presqu'île indochinoise, le Tonkin constitue l'objectif premier. Le protectorat français ne sera établi qu'après une guerre longue et difficile conduite à la fois contre l'Annam et la Chine ; l'échec de Lang Son provoque la chute de Jules Ferry. À Madagascar, un résident est établi en 1885 qui doit contrôler les relations du… Lire la suite
KENYA

Écrit par :  Bernard CALASDenis Constant MARTINMarie-Christine MARTINHervé MAUPEU

Dans le chapitre "L'histoire précoloniale"  : …  ne soutient que tardivement la volonté coloniale de l'Imperial British East Africa Company. Puis, en 1894, il proclame son protectorat sur le Buganda et prend en charge l'administration du territoire précédemment dévolu à l'I.B.E.A.C. ; le 1er juillet 1895, il crée le protectorat de l'Est-Africain britannique, sur la région comprise entre… Lire la suite
LAOS

Écrit par :  Philippe DEVILLERSMadeleine GITEAUChristian LECHERVYPaul LÉVYChristian TAILLARD

Dans le chapitre "Le protectorat français"  : …  Ayant reconnu au nom de la France le pouvoir du roi de Luang Prabang, Pavie organisa les autres régions, confirmant les autorités traditionnelles (chaomuong et autres chefs) dans leurs prérogatives, reconstituant une « province » de Vientiane, définissant les régions du Cammon (Kham Mouan), de Xieng Khouang (Tranninh), de… Lire la suite
LYAUTEY LOUIS HUBERT GONZALVE (1854-1934)

Écrit par :  Jean-Marcel CHAMPION

Fils d'un ingénieur des Ponts et Chaussées, issu lui-même d'une famille d'officiers, Lyautey naît dans un milieu d'aristocratie et de grande bourgeoisie lorraine dont il conservera toujours les sentiments monarchiques ainsi que le sens de l'autorité et de la hiérarchie qu'il équilibre, sous l'influence d'Albert de Mun, par un christianisme social à… Lire la suite
MADAGASCAR

Écrit par :  Marie Pierre BALLARINChantal BLANC-PAMARDHubert DESCHAMPSBakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANAUniversalisPaul LE BOURDIECDavid RASAMUEL

Dans le chapitre "La conquête de Madagascar par la France (1883-1896)"  : …  La conquête par la France s'effectue en deux temps, d'abord dans le cadre d'un protectorat, puis par l'annexion pure et simple ; soit plus d'une décennie de débats diplomatiques et politiques, et d'actions militaires… Lire la suite
MADAGASCAR (XIXe-XXes.) - (repères chronologiques)

Écrit par :  Marie Pierre BALLARIN

1882-1883 En établissant un protectorat sur une région occidentale de l'île, le Sambirano, la France déclenche un premier affrontement avec l'État malgache… Lire la suite
MAROC

Écrit par :  Raffaele CATTEDRAMyriam CATUSSEUniversalisFernand JOLYLuis MARTINEZJean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "Le royaume en difficulté (1822-1912)"  : …  et s'étant acquis, par des accords analogues, celui de l'Espagne et de l'Italie, poursuivit, malgré l'opposition allemande, son dessein. La conférence d'Algésiras (avr. 1906) plaça le Maroc sous une sorte de protectorat de puissances, mais laissa à la France une influence prépondérante qu'elle affirma en débarquant, en août 1907, à Casablanca… Lire la suite
NIGERIA

Écrit par :  Daniel C. BACH

Dans le chapitre " La colonisation"  : …  Frontier Force. En 1899-1900, la juridiction de la Royal Niger Company est transférée au Colonial Office : le protectorat de la côte du Niger est rebaptisé protectorat du Sud nigérian (avr. 1899), puis un protectorat du Nigeria du Nord est également créé en fonction de l'espace délimité par la Convention franco-britannique de 1898. Un haut-… Lire la suite
POLYNÉSIE FRANÇAISE

Écrit par :  Jean-Pierre DOUMENGE

Dans le chapitre " Les premiers contacts avec le monde des Européens : de la découverte au protectorat (1767-1842)"  : …  Moerenhout, le consul français, convainquit même Pomare IV et les principaux chefs des îles du Vent de demander un régime de protectorat à la France. Il obtint gain de cause en septembre 1842, lors d'une escale de l'amiral Dupetit-Thouars qui venait de prendre possession de l'archipel des Marquises. Le conseil d'État ratifia, à Paris, les… Lire la suite
SOMALIE

Écrit par :  Éloi FICQUETAlain GASCONFrancis SIMONIS

Dans le chapitre "Les Somali partagés entre quatre empires coloniaux"  : …  acquise en 1839, ils avaient déjà négocié avec l'Égypte les conditions d'usage des ports de Zeila et de Berbera. Ces côtes présentent également à leurs yeux un autre intérêt lié à l'abondance en bétail pour nourrir Aden. Le protectorat du Somaliland, proclamé en 1884, fait donc office de colonie accessoire soutenant l'empire colonial britannique… Lire la suite
SWAZILAND

Écrit par :  Dominique DARBON

Dans le chapitre "L'émergence d'une identité nationale"  : …  guerre des Boers (1899-1902) en transformant, en 1904, le Swaziland en protectorat, à l'instar du Bechuanaland et du Basutoland. Le pays a alors perdu les neuf dixièmes de la superficie atteinte sous Mswati II. Pis, par une proclamation de 1907, les deux tiers des terres restantes sont attribués à des colons… Lire la suite
TANZANIE

Écrit par :  Bernard CALASMarie-Aude FOUÉRÉFranck MODERNE

Dans le chapitre "Zanzibar avant l'indépendance"  : …  en 1890, date à laquelle la Grande-Bretagne préoccupée par la colonisation allemande du Tanganyika, décida de leur imposer son protectorat. Elle maintint les privilèges de la minorité « arabe » et les prérogatives du sultan en ce qui concerne les affaires intérieures du pays (mais l'abolition de l'esclavage en 1897 réduisit l'importance «… Lire la suite
TUNISIE

Écrit par :  Michel CAMAURoger COQUEJean GANIAGEClaude LEPELLEYRobert MANTRANKhadija MOHSEN-FINAN

Dans le chapitre "L'effondrement de la Régence"  : …  carte blanche », il lui fallut près de trois ans d'hésitations avant de lancer comme à regret l'expédition qui imposait au bey le traité de protectorat. À Paris, on espérait que le bey se laisserait convaincre de traiter à l'amiable. Les années se passèrent en atermoiements, tandis que se développait une rivalité de plus en plus vive avec l'Italie… Lire la suite
YÉMEN

Écrit par :  Laurent BONNEFOYAndré BOURGEYSerge CLEUZIOU

Dans le chapitre "Le Yémen du Sud"  : …  de la Couronne, rattachée directement à partir de 1937 au Colonial Office de Londres ; le Protectorat occidental s'étendait de part et d'autre d'Aden et regroupait dix-huit sultanats et chérifats ; le Protectorat oriental, appelé parfois protectorat de l'Hadramaout, était constitué de cinq sultanats surveillés par un résident conseiller anglais… Lire la suite
ZANZIBAR

Écrit par :  UniversalisJean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "Zanzibar colonial"  : …  britannique à Zanzibar qu'admettait également le traité anglo-français de la même année. Le 4 novembre 1890, le protectorat britannique sur Zanzibar était officiellement proclamé. Le Foreign Office en sera responsable jusqu'en 1913. Il passera alors au Colonial Office. En 1895, l'essentiel de la bande côtière (Coastal Strip) comprenant Mombasa… Lire la suite
ZIMBABWE

Écrit par :  Daniel COMPAGNONUniversalisPhilippe GERVAIS-LAMBONYFranck MODERNE

Dans le chapitre "De la colonisation britannique à la Déclaration unilatérale d'indépendance de la Rhodésie"  : …  Rhodésie du Sud n'avaient pas le statut de « colonies de la Couronne », mais celui de « protectorats », et qu'ils étaient de ce fait surveillés de plus près par Londres. Ni en Rhodésie du Nord ni au Nyassaland, les tensions raciales n'avaient atteint le degré qu'elles connurent en Rhodésie du Sud à la suite du partage inégal des terres ; la Grande… Lire la suite

Afficher la liste complète (25 références)

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.