BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

IBN SAB‘IN (1216-env. 1270)

Mystique musulman, né à Murcie et mort à La Mekke. La vie de Ibn Sab‘in fut agitée par des controverses et des persécutions. Il eut une bonne formation dans les sciences coraniques, juridiques, théologiques et philosophiques. Il s'initia à la réflexion mystique près de son maître Isḥāq b. al-Mar‘a b. Dahhāq. On le trouve à Ceuta, avec quelques disciples, dans une zāwia. Le gouverneur de la ville le charge de répondre à la lettre que Frédéric II de Hohenstaufen avait adressée au sultan almohade ‘Abd al-Wāhid al-Rashīd. Mais il est accusé d'hétérodoxie et doit quitter Ceuta. Il va à Bougie, où le mystique al-Shustarī devient son disciple ; puis à Tunis, où il est encore suspecté. Il part pour l'Égypte puis pour La Mekke. Il y soigne le shārif d'une fracture du crâne, et c'est là qu'il vivra en paix jusqu'à sa mort.

Comme philosophe, il a subi l'influence de Plotin, à travers la pseudo-Théologie d'Aristote, et celle de Proclus, à travers le Liber de causis. On a signalé des ressemblances dans son œuvre, avec les Épîtres des Ikhwān al-Safā'. Dans son Kitāb budd al-‘arif, il a rassemblé toutes les connaissances qu'il avait héritées de la tradition grecque ; et cet ouvrage, philosophiquement assez peu original, est un document de grande valeur. Ibn Sab‘in a repris l'expression avicennienne de ḥikma mashriqiyya (sagesse orientale). Mais, non plus que chez Avicenne, dont il ne nous reste que l'introduction à la Logique des Orientaux, nous ne trouvons chez lui un exposé de ce qu'était cette sagesse. On a attribué à Ibn Sab‘in un livre sur la signification symbolique des lettres : lui-même dit que les mystérieuses lettres qui sont au début de certaines sourates constituent la clé de la compréhension du Livre. On peut en inférer que le néo-platonisme d'Ibn Sab‘in l'avait orienté vers une gnose de type shī‘ite, et même vers les sciences occultes.

Roger ARNALDEZ

Pour citer cet article

Roger ARNALDEZ, « IBN SAB‘IN (1216-env. 1270)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-sab-in/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.