BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GOUVERNEMENT PROVISOIRE

Régime de fait préparant en principe les voies à un gouvernement de droit. Le gouvernement provisoire, précaire par nature et par destinée, cherche à ordonner son action et à fonder, pour transmettre le pouvoir, des institutions stables et acceptées par le pays. Sa mise en place à l'intérieur ou à l'extérieur du pays répond à des raisons différentes. En France, le gouvernement provisoire de 1814 est chargé de préparer une Constitution restaurant la monarchie, celui de 1848 naît des acclamations populaires recueillies à Paris et veut uniquement organiser une consultation par le suffrage universel ; celui de 1870, gouvernement de Défense nationale formé après l'abdication de Napoléon III, veut avant tout organiser le pays contre l'invasion allemande. Les gouvernements provisoires formés à l'étranger répondent à des objectifs souvent plus lointains et assurent la direction de la lutte armée qui rendra possible le libre retour des partisans de ce gouvernement de fait dans le pays. Ainsi, prise à Alger, l'ordonnance du 3 août 1944 substitue au Comité français de libération nationale le gouvernement provisoire de la République française ; elle unifie les résistances extérieures (F.F.L.) et intérieures (F.F.I.) ; elle coordonne les actions militaires de libération du pays et crée une Assemblée consultative provisoire qui, organisant le référendum du 21 octobre 1945, donnera au pays une nouvelle constitution et un gouvernement de droit. De même en 1958, le Conseil national de la Révolution algérienne (C.N.R.A.) se transforme en gouvernement provisoire de la République algérienne (G.P.R.A.). Comme maints autres gouvernements provisoires fondés en exil — gouvernement tibétain en exil créé en 1959 par le Dalaï-lamaet établi à Dharamsala ; gouvernement révolutionnaire d'union nationale du Kampuchéa (G.R.U.N.K., Cambodge) formé à Pékin par le prince Sihanouk en 1970, etc. —, le G.P.R.A. fait figure de gouvernement en exil, se donne une capitale d'accueil, Le Caire, et accrédite des amb […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

Pour citer cet article

Daniel AMSON, « GOUVERNEMENT PROVISOIRE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gouvernement-provisoire/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« GOUVERNEMENT PROVISOIRE » est également traité dans :

BANGLADESH

Écrit par :  Alice BAILLAT

Dans le chapitre "Le gouvernement intérimaire (2007-2008)"  : …  Iajuddin Ahmed à déclarer l’état d’urgence et à reporter le scrutin de janvier 2007. *Il met en place un gouvernement intérimaire qui dispose du soutien de l’armée. Menant une lutte active contre la corruption et tentant de rétablir l’ordre public en mettant fin aux actes de violence répétés, le gouvernement intérimaire suscite, à ses… Lire la suite
COMITÉ FRANÇAIS DE LIBÉRATION NATIONALE (C.F.L.N.)

Écrit par :  Armel MARIN

… *La première séance du Comité français de Libération nationale (C.F.L.N.), créé le 3 juin 1943, eut lieu le 4 juin à Alger, sous la coprésidence du général de Gaulle, représentant les Français de Londres, et du général Giraud, représentant ceux d'Alger. Il comportait cinq membres : général Catroux, général Georges, Massigli, Monnet, Philip. Le 7, il… Lire la suite
GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

Écrit par :  Jean LACOUTURE

Dans le chapitre "De Londres à Paris"  : …  le programme du Conseil national de la résistance et en amorçant la reconstruction. Dans le *gouvernement provisoire qu'il forme le 3 septembre 1944 à Paris, refonte de celui qu'il présidait depuis un an à Alger, de Gaulle fait entrer 6 ministres communistes aux côtés des M.R.P. (catholiques) et des socialistes – formule qu'on appelle alors… Lire la suite
GOUIN FÉLIX (1884-1977)

Écrit par :  Jean-Pierre RIOUX

… arbitrage le 8 novembre 1945. Après la brutale démission du général de Gaulle, l'imprévu survient : *Félix Gouin accède aux rudes fonctions de président du Gouvernement provisoire le 23 janvier 1946. Ce vieux parlementaire, qui n'a jamais été ministre et qui ne dissimule pas sa connaissance médiocre de l'administration, est certes un docile… Lire la suite
IRAK - Chronologie (1990-2008)

Écrit par :  Universalis

…  pour tous les prisonniers politiques et la plupart des détenus de droit commun. le Conseil de *gouvernement intérimaire (C.I.G.), mis en place avec l'accord des autorités américaines après la chute du régime de Saddam Hussein, désigne l'un de ses membres, Iyad Allaoui, comme Premier ministre du gouvernement auquel la coalition doit transférer… Lire la suite
KIRGHIZSTAN - Actualité (2010)

Écrit par :  Bess BROWN Universalis

…  ministre des Affaires étrangères Rosa Otounbaïeva a annoncé que l'opposition avait formé un *« gouvernement recueillant la confiance populaire », le Premier ministre Daniar Ousenov démissionne et son cabinet est dissous, tandis que le président Bakiev se réfugie dans sa région natale, dans le sud du pays, sans abandonner ses fonctions. Un… Lire la suite
LIBÉRATION, France (1944-1946)

Écrit par :  Jean-Marie GUILLON

Dans le chapitre "Révolution"  : …  de Gaulle, qui a pu mesurer sa popularité à Bayeux dès le 14 juin, est le chef incontesté du *Gouvernement provisoire de la République française (G.P.R.F.). Les Alliés le reconnaissent de facto le 12 juillet (avant de le faire officiellement le 23 octobre). Le climat est à l'« union sacrée ». L'unité est imposée par les nécessités politiques… Lire la suite
LIBYE

Écrit par :  Nora LAFIOlivier PLIEZPierre ROSSI

Dans le chapitre "Chute du régime"  : …  en Libye en 2007 pour diriger l'Agence nationale de développement économique, prend la tête d'un *premier gouvernement provisoire. Grâce aux frappes de l'O.T.A.N, qui n'épargnent toutefois pas les populations civiles, faisant de nombreuses victimes dans les villes touchées, et aussi grâce à l'action de commandos britanniques, français et qataris… Lire la suite
QUATRIÈME RÉPUBLIQUE

Écrit par :  Pierre BRÉCHON

Dans le chapitre "Les institutions et leur fonctionnement"  : …  communistes, très influents dans les mouvements de Résistance. La première tâche du général de Gaulle, chef du* gouvernement provisoire de la République française, fut d'asseoir son pouvoir, en intégrant et canalisant la Résistance intérieure et en essayant de s'appuyer sur le soutien populaire. Il avait été prévu, dès avril 1944, qu'une Assemblée… Lire la suite

Afficher la liste complète (9 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média