BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PHILIPE GÉRARD (1922-1959)

Dix-sept ans de carrière. Trente rôles au cinéma, dix-neuf au théâtre. Une vie bannissant le scandale. Un métier exercé avec rigueur. La volonté d'être à la fois un homme et un comédien et de ne jamais céder à la facilité. Pour digne de respect que soit une telle éthique, elle ne suffit pas à expliquer l'audience que connut Gérard Philipe de son vivant, et qu'il connaît encore. Son physique et sa voix passaient la rampe, crèvent l'écran. Le nom de Gérard Philipe évoque la jeunesse, la séduction, la fougue, mais est surtout indissociable de celui de certains personnages : Caligula, Rodrigue, le Prince de Hombourg ou Fabrice del Dongo, pour ne citer qu'eux. Là, sans doute, est la clef de ce que certains appellent le « mythe Gérard Philipe » : comédien et personnage se donnant mutuellement une existence qui échappe à la durée concrète de la vie.

Né le 4 décembre 1922 à Cannes, Gérard Philipe aurait normalement dû, après son baccalauréat, faire son droit. Mais le hasard lui permit d'être remarqué de professionnels du spectacle et de concrétiser ainsi ses rêves d'adolescent. En 1943, il vient à Paris et entre au Conservatoire d'art dramatique, choisissant d'apprendre son métier plutôt que de se contenter d'exploiter simplement ses dons. Il ne passe pas le concours de sortie, pris déjà par une carrière professionnelle dense. En 1951, il épouse Anne dont il a deux enfants. Plus que jamais, il veille farouchement à protéger sa vie privée.

N'appartenant à aucun parti politique, il joint son nom à ceux qui luttent contre la guerre et les injustices sociales. Comédien, il œuvre syndicalement. En 1957, il est élu président du Syndicat des comédiens dont il permet la réunification, fondant ainsi l'actuel Syndicat français des acteurs. « Le théâtre est un problème social comme toutes les questions artistiques », déclare-t-il peu avant de mourir, le 25 novembre 1959.

Gérard Philipe fit parallèlement carrière au cinéma et au théâtre. Il s'adaptait spontanément aux techniques différ [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

Micheline SERVIN, « PHILIPE GÉRARD - (1922-1959)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/gerard-philipe/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.