BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

GÉNÉALOGIE

La généalogie, l'une des plus anciennes sciences du monde, a pour finalité l'étude objective et exhaustive des ascendances et des descendances des individus, de leurs rapports de parenté, de leurs particularités physiques, intellectuelles et morales et de leurs biographies privées et publiques. Elle conduit à une connaissance complète des familles à l'intérieur desquelles l'individu développe de façon originale des données héréditaires et sociales. Elle sert à la fois la génétique, la démographie et l'histoire sociale.

1.  Quelques jalons d'histoire

La préoccupation généalogique est fort ancienne, elle occupe, par exemple, une place importante dans la Bible ; les Évangiles eux-mêmes relient le Christ à Abraham et à Adam. L'histoire de la Grèce et de Rome montre les dieux, les héros et les hommes liés par la parenté. Les Arabes, les Vikings justifient les prétentions des califes et des jarls. L'Islandais Are le Savant (xie siècle) établit l'ascendance de Rollon.

Toutefois, la généalogie moderne s'élabora, aux xviie et xviiie siècles, en liaison avec la critique historique, l'étude des sources et la diplomatique. Les meilleurs auteurs furent des Français : le père Claude-François Ménestrier, Jean Le Laboureur et le père Anselme ; l'Allemand N. Rittershausen, l'Anglais William Dugdale, les Espagnols Salazar y Castro et Jérôme de Sosa. Puis, en France, les d'Hozier et les Chérin ne firent plus que rechercher des preuves de noblesse limitées à l'ascendance mâle et aux familles nobles, tandis que les Allemands Emil Hübner, Will et Johann Christoph Gatterer rédigeaient d'excellents traités de généalogie.

Alors qu'en France la généalogie était le fait de spécialistes peu scrupuleux décidés à vendre aux vaniteux de fausses ascendances flatteuses, elle bénéficiait en Angleterre et en Allemagne des découvertes de la biologie et de la génétique (lois de Mendel) qui démontrèrent la réalité scientifique de l'hérédité.

De nombreux généalogistes ont développé ces idées. On peut citer en particulier l'Allemand Stephan Kekule von Stradonitz qui remit en honneur dans ses tables d'ascendance la numérotation des ancêtres inventée par Sosa.

Ces chercheurs ne sont pas isolés mais groupés au sein de centaines d'associations ayant pour but la mise en commun des connaissances. La plus active est la Société généalogique de l'Église des saints des derniers jours ; fondée, aux États-Unis, par les mormons pour des motifs religieux, elle a microfilmé et fiché quelque 300 millions d'actes d'état civil.

[...]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  3 pages…

 

Pour citer cet article

Pierre DURYE, « GÉNÉALOGIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/genealogie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« GÉNÉALOGIE » est également traité dans :

ARCHIVES

Écrit par :  Françoise HILDESHEIMER

Dans le chapitre "Entre histoire et administration : la pratique archivistique contemporaine"  : …  dont la démarche relève d'une légitime curiosité dans la recherche de leurs racines (les généalogistes souvent regroupés au sein d'associations ont constitué une vague qui a submergé les archives dans les années 1970-1980), ce qui a conduit à développer des approches culturelles de présentation des documents aux non-spécialistes… Lire la suite
BIBLE - Ancien et Nouveau Testament

Écrit par :  Paul BEAUCHAMPXavier LÉON-DUFOURAndré PAUL

Dans le chapitre "Loi"  : …  est dressé. Ils sont fondateurs, leur fonction est de légitimation. Dans le temps et dans l'espace, la généalogie et le cadastre sont faits pour donner à chacun ses titres à exister ici, maintenant et ainsi, et ses titres à espérer. Il y a beaucoup de formes de généalogies. Dans l'extraordinaire construction du yahviste, aucune nation de… Lire la suite
CHEFFERIE

Écrit par :  Henri LAVONDÈSJean-Claude PENRAD

Dans le chapitre "Système du « big man » et chefferie en Océanie"  : …  d'être acquis, il est déterminé dès la naissance par le fait que tout individu s'inscrit au sein d'un réseau généalogique ordonné suivant une hiérarchie de rangs, la prééminence appartenant à l'enfant premier-né qui se rattache en ligne directe à l'ancêtre fondateur. Le système des rangs détermine aussi une hiérarchie des groupes. La branche… Lire la suite
FAMILLE - Le droit de la famille

Écrit par :  UniversalisCatherine LABRUSSE-RIOU

mort, les règles impératives qui déterminent la validité de l'union conjugale ou qui fixent les filiations, c'est-à-dire les places généalogiques des personnes, confèrent au droit de la famille une valeur symbolique, essentielle à la personne humaine comme à la société. Ainsi que l'écrit Pierre Legendre (Leçons, IV : L'Inestimable Objet de la Lire la suite
HÉRALDIQUE

Écrit par :  Michel PASTOUREAU

négligée ou réprouvée. Parce qu'elle a fréquemment constitué le domaine réservé des généalogistes, parfois plus marchands de vanités nobiliaires qu'historiens rigoureux, la science des armoiries a souvent été un objet de méfiance pour la recherche scientifique et universitaire. Or il s'agit d'une science auxiliaire de l'histoire à part entière, au… Lire la suite
INDO-EUROPÉENS (archéologie)

Écrit par :  Jean-Paul DEMOULE

Dans le chapitre "L'arbre des langues et des gènes"  : …  monde, est développée par les linguistes américains Joseph Greenberg et Merritt Ruhlen, sous la forme d'un vaste arbre généalogique. Ils confrontent bientôt leurs résultats à ceux d'une équipe de généticiens américains rassemblés autour de Luigi Cavalli-Sforza, qui pense pouvoir réunir l'ensemble des humains actuels en un arbre généalogique unique… Lire la suite
LA ROQUE GILLES ANDRÉ DE (1597-1686)

Écrit par :  Jean-Marie CONSTANT

Destiné à l'état ecclésiastique, Gilles André de La Roque obtint une dispense de Rome pour se marier, mais il revint au célibat en payant une pension considérable à sa femme afin qu'elle acceptât de vivre loin de lui. Il entreprit alors l'histoire généalogique de la Normandie. Il racontait partout avec délectation les anecdotes qu'il glanait dans… Lire la suite
LIGNAGE

Écrit par :  Daniel de COPPET

Dans le chapitre "Les lignages indifférenciés"  : …  Les lignages indifférenciés se composent des personnes qui peuvent remonter par une ligne généalogique quelconque à un ancêtre commun. Une même personne peut ainsi appartenir à plusieurs groupes de filiation pour autant qu'elle puisse se relier généalogiquement à certains de ses ancêtres. Dans ces conditions, les groupes de filiation indifférenciés… Lire la suite
ORALE TRADITION

Écrit par :  Pascal BOYER

Dans le chapitre "Authenticité et pertinence : le témoignage oral"  : …  de cette étude dans l'exemple fameux des Tiv, société du Nigeria dans laquelle les généalogies sont soigneusement apprises et périodiquement répétées, avec une grande insistance sur l'exactitude de la reproduction. Les colonisateurs britanniques, en vue de régler définitivement les querelles dans l'attribution des terroirs, entreprirent de… Lire la suite
PATRIMOINE, art et culture

Écrit par :  Jean-Michel LENIAUD

Dans le chapitre "Filiation, culte des morts et héritage"  : …  Au départ, intervient la conscience de la filiation : le cinquième chapitre de la Genèse prend soin d'établir la généalogie de mâle en mâle, depuis Adam jusqu'à Noé, et l'on trouve au chapitre x le dénombrement de la descendance du constructeur de l'arche jusqu'à Abraham. Bien des siècles plus tard, l'apôtre Matthieu… Lire la suite
SAGAS

Écrit par :  Régis BOYER

Dans le chapitre "Problème des origines"  : …  germanique sacrée (aett), les Islandais ont gardé la passion des généalogies qu'ils conservent en mémoire et consignent par écrit dès que l'Église chrétienne, implantée dans l'île en 999, leur aura apporté l'écriture. Un autre élément constitutif du paganisme germano-nordique – la liaison intime entre religion et droit en la personne du dieu… Lire la suite
TESTS GÉNÉTIQUES

Écrit par :  Bertrand JORDAN

Dans le chapitre "En quoi ces tests posent-ils problème ?"  : …  L'étude des ascendances est sans doute une nouveauté pour le public français. On affirmait encore il y a peu de temps qu'une analyse d'ADN ne pouvait rien dire sur l'origine géographique d'un sujet. Cela n'est plus vrai, et l'étude de quelques milliers de points bien choisis sur l'ADN, telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui, permet bel et bien d'… Lire la suite

Afficher la liste complète (12 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.