BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

BETTELHEIM BRUNO (1903-1990)

Psychanalyste américain d'origine autrichienne, Bruno Bettelheim fit des études de psychologie et de psychiatrie à l'université de Vienne, sa ville natale. Il acquit ensuite une solide formation psychanalytique. D'origine juive, il est déporté, en 1938, à Dachau puis à Buchenwald, expérience qui allait inspirer son étude ultérieure intitulée Individual and Mass Behavior in Extreme Situations (1943 ; Comportement individuel et comportement de masse dans les situations extrêmes), étude que rendit célèbre le général Dwight Eisenhower en la donnant à lire à tous ses officiers. On y trouve déjà les thèses qui seront développées dans The Informed Heart (1960 ; Le Cœur conscient, Paris, 1977) et dans Survival (1979), et qui analysent la dégradation de l'homme et les moyens de survie dans les camps de concentration nazis.

Émigré aux États-Unis en 1939, Bettelheim devient en 1944 professeur de psychologie de l'éducation (puis, en 1963, professeur de psychiatrie) à l'université de Chicago. C'est en 1944 aussi qu'il prend la direction de l'institut Sonia-Shankman, qu'il réforme, en 1947, en s'inspirant de la psychanalyse freudienne et qui, sous le nom de Chicago Orthogenic School (École orthogénique de Chicago), le rendra célèbre. En 1973, sa collaboratrice la plus proche, Jaqui Sanders, le remplace à la tête de cette institution psychiatrique. Bettelheim, qui en a totalement repensé le fonctionnement, a voulu en faire un lieu où le malade mental réapprend à vivre et dont il peut sortir sans difficulté de réadaptation. Ce centre « orthogénique », décrit dans A Home for the Heart (1974 ; Un lieu où renaître, Paris, 1975), accueille des enfants autistes dont Bettelheim a montré qu'il était possible de les guérir. Celui-ci, dans son ouvrage The Empty Fortress (1967 ; La Forteresse vide, Paris, 1969), a remis en question les idées qui prévalaient au sujet de l'autisme infantile et exposé ses propres théories sur la constitution et la naissance du « soi ».

L'École orthogénique offre aux enfants autistes un « milieu thérapeutique total », dont l'environnement, le cadre de vie et la solidarité qui unit soignants et patients [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

 

Pour citer cet article

Pamela TYTELL, « BETTELHEIM BRUNO - (1903-1990)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/bruno-bettelheim/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« BETTELHEIM BRUNO (1903-1990) » est également traité dans :

CIRCONCISION & EXCISION

Écrit par :  Catherine CLÉMENT

Depuis que la loi mosaïque a institué la circoncision comme signe de l'alliance entre l'homme juif et son Dieu, depuis que le fait d'être circoncis a pu devenir, pendant le génocide de la Seconde Guerre mondiale, le signe de la mort, on sait comment une marque sur le corps peut inscrire le symbolique dans la chair vive. En… Lire la suite
CONTE

Écrit par :  Bernadette BRICOUT

Dans le chapitre "L'enfant et le conte"  : …  Pour Bruno Bettelheim, le conte a surtout le mérite d'exprimer des réalités que l'enfant pressent mais dont il ne veut pas – ou ne peut pas – parler. Ainsi les plus célèbres de nos contes merveilleux évoquent à mots couverts le tabou de l'inceste (Peau d'Âne fuit son père qui voudrait l'épouser), la crainte de la castration… Lire la suite
FAMILLE - Évolution contemporaine

Écrit par :  Abel JEANNIÈREFrançois de SINGLY

Dans le chapitre "Les changements de la relation entre parents et enfant"  : …  au sein duquel la nature de leur fille ou de leur fils puisse se développer. Ils essaient de ne plus imposer leur autorité. Dans Pour être des parents acceptables, Bruno Bettelheim a défini en 1988 le nouvel objectif pédagogique : « Les parents ne doivent pas s'acharner à créer l'enfant qu'ils voudraient avoir, mais au contraire l'aider… Lire la suite
FOLKLORE

Écrit par :  Nicole BELMONT

Dans le chapitre "Folklore et psychanalyse"  : …  son organisation, sa structure. Ce problème renvoie à un autre qui lui est connexe : celui de la fonction du conte populaire. Bruno Bettelheim, qui est un des rares à se l'être posé, affirme que les contes aident les enfants à régler les problèmes psychologiques de la croissance et à intégrer leur personnalité. Chaque conte, grâce – sans doute… Lire la suite
LITTÉRATURE & PSYCHANALYSE

Écrit par :  Jean BELLEMIN-NOEL

Dans le chapitre "L'inconscient pour l'inconscient"  : …  fut l'un des plus aigus et tenaces, en Océanie et en Australie), il revient à Bruno Bettelheim d'avoir mis en vedette les histoires merveilleuses de notre Occident. On peut récuser en doute la pureté doctrinale de son freudisme, marqué par l'ego-psychology, se gausser de certaines naïvetés, on doit lui accorder le mérite d'… Lire la suite
PSYCHOSE

Écrit par :  Pierre FÉDIDAPierre JUILLETHélène STORK

Dans le chapitre "Approche clinique"  : …  Cependant, Bettelheim, en 1967, donne des résultats beaucoup plus favorables à propos d'enfants traités très précocement à l'école orthogénique de Chicago. Dans son livre La Forteresse vide, il considère l'autisme comme un mode de défense contre une angoisse d'être détruit, contre une « situation extrême » ; le traitement… Lire la suite
SCHIZOPHRÉNIE

Écrit par :  Maurice BAZOTGilles DELEUZE

Dans le chapitre "Les machines-organes"  : …  l'inconscient apparaît pour ce qu'il est : une usine. Bruno Bettelheim fait le tableau du petit Joey, l'enfant-machine qui ne vit, ne mange, ne défèque, ne respire ou ne dort qu'en se branchant sur des moteurs, des carburateurs, des volants, des lampes et des circuits réels, factices ou même imaginaires : « Il devait… Lire la suite
SHOAH LITTÉRATURE DE LA

Écrit par :  Rachel ERTEL

Dans le chapitre "L'impensable objet de pensée : l'essai et l'impresceptible"  : …  Robert Antelme s'interrogent simultanément en 1947 afin de savoir « si c'est un homme » et ce qu'est « l'espèce humaine ». Aux États-Unis, Bruno Bettelheim, qui avait connu la déportation à Dachau en 1938, consacre plusieurs ouvrages à l'analyse de « l'expérience de l'extrême », des effets de la terreur, de l'humiliation, et à la dégradation… Lire la suite
STÉRÉOTYPES SOCIAUX

Écrit par :  Xavier ROZE

Dans le chapitre "Stéréotypes et psychologie individuelle"  : …  On peut rappeler ici la recherche de Bruno Bettelheim qui tend à considérer l'intolérance comme une fonction de l'angoisse et de la frustration et les accusations contenues dans le stéréotype comme une rationalisation de l'agression : les stéréotypes représentent un canal par lequel se décharge l'agressivité ; ils révèlent… Lire la suite

Afficher la liste complète (9 références)

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.