Smog à Londres

Smog à Londres

Crédits : Bettmann/ Getty Images

Une Londonienne, craignant la pollution et ses effets, cherche son chemin dans le brouillard. Différents épisodes de smog (nom donné à cette brume épaisse provenant de polluants atmosphériques mélangés au célèbre brouillard londonien) ont affecté Londres au cours des années 1950. La recrudescence spectaculaire de la mortalité durant ces jours de forte brume a conduit le gouvernement à interdire le chauffage au charbon à travers la promulgation du Clean Air Act en 1954. Cette loi, visant à réduire la pollution de l'air, sera généralisée à l'ensemble du Royaume-Uni en 1956 et entrera en vigueur en 1958.