Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

PRESSION HYDROSTATIQUE

Articles

  • ISOSTASIE, géologie

    • Écrit par Anny CAZENAVE
    • 745 mots
    • 2 médias

    Le terme « isostasie » (du grec isos, égal, et stasis, arrêt) traduit l'état d'équilibre des roches de la croûte terrestre par rapport au manteau sous-jacent. Ce phénomène implique que, au-dessus d'une certaine profondeur, appelée niveau de compensation, la masse des roches crustales superficielles...

  • MILIEU, écologie

    • Écrit par Cesare F. SACCHI
    • 7 829 mots
    • 1 média
    La pression hydrostatique montre des variations verticales bien plus importantes (une atmosphère tous les dix mètres) : certains organismes y sont très sensibles (sténobathes) ; d'autres remarquablement indifférents (eurybathes). Les animaux pourvus de cavités remplies de gaz (poumons des...
  • OCÉAN ET MERS (Vie marine) - Vie dans les grandes profondeurs

    • Écrit par Lucien LAUBIER
    • 3 869 mots
    • 2 médias
    ...mètres dans l'Atlantique et 3 500 mètres dans le Pacifique. Au-delà de cette limite, la dissolution des tests et des squelettes est rapide et totale. La pression hydrostatique croît à raison de 0,1027 mégapascal par tranche de 10 mètres d'eau (pour une densité de l'eau de mer de 1,027). Jusqu'à 3 000 mètres...
  • RESPIRATOIRE (APPAREIL) - Physiologie

    • Écrit par Universalis, Roland LEFRANÇOIS
    • 7 258 mots
    • 4 médias
    Chaque fois que l'on s'enfonce de 10 mètres sous la surface de la mer, la pression augmente de 1 bar. Ainsi, un homme plongeant à 50 mètres est soumis à une pression totale de 6 bars. Cette pression ambiante doit être équilibrée en permanence par la pression régnant à l'intérieur de l'organisme. Cette...

Médias

Échanges d'eau entre plasma et liquides interstitiels

Échanges d'eau entre plasma et liquides interstitiels

Modèles d'Airy et de Pratt

Modèles d'Airy et de Pratt

Osmose directe

Osmose directe