Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

COUCHES MODÈLE EN, physique nucléaire

Articles

  • GOEPPERT-MAYER MARIA (1906-1972)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 758 mots

    Physicienne américaine d’origine allemande, Maria Goeppert-Mayer reçut le prix Nobel de physique en 1963 pour avoir développé un modèle théorique du noyau atomique en accord avec les principes de la mécanique quantique et permettant de comprendre de nombreuses observations expérimentales....

  • JENSEN JOHANNES HANS DANIEL (1907-1973)

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 341 mots

    Fils d'un jardinier, Johannes Hans Daniel Jensen naît le 25 juin 1907 à Hambourg et meurt le 11 février 1973 à Heidelberg (Allemagne). Après des études à Hambourg et à Fribourg-en-Brisgau, il passe sa thèse en 1932, puis devient assistant à l'institut de physique théorique de l'université de Hambourg....

  • NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Les principes physiques

    • Écrit par Bernard PIRE
    • 3 089 mots
    • 2 médias
    Le modèle en couches du noyau atomique développé entre 1948 et 1950, en particulier par Johannes Hans Daniel Jensen et Maria Goeppert Mayer (tous deux Prix Nobel de physique 1963), a permis d'expliquer un grand nombre de propriétés structurales du noyau. La remarquable stabilité des noyaux contenant...
  • NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Noyau atomique

    • Écrit par Luc VALENTIN
    • 10 181 mots
    • 18 médias
    Effectivement, le modèle en couches est un modèle de structure nucléaire comparable à bien des égards au modèle planétaire atomique. Il constitue la pierre angulaire de la physique nucléaire en ce sens que son ambition est de rendre compte de la structure des noyaux en termes microscopiques, c'est-à-dire...
  • NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Faisceaux d'ions lourds

    • Écrit par Marc LEFORT, Bernard PIRE
    • 7 228 mots
    • 5 médias
    ...Apparaissent ainsi des nombres de nucléons privilégiés pour lesquels la stabilité est plus grande. Comme pour les électrons du cortège, on définit des «  couches » plus stables, d'où le nom de modèle « en couches », bien que l'idée de pelures successives n'ait un sens possible que pour le nuage électronique....