Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

JŌDO SHINSHŪ ou VRAIE SECTE DE LA TERRE PURE

Articles

  • BOUDDHISME (Les grandes traditions) - Bouddhisme japonais

    • Écrit par Jean-Noël ROBERT
    • 13 492 mots
    • 1 média
    ...forteresses défendues par des moines-guerriers ; l'Enryaku-ji, centre séculaire du Tendai, est incendié en 1571 ; en 1602, le Hongan-ji, haut lieu du Jōdo shinshū et citadelle des rebelles du Ikkō-ikki, se scinde en deux monastères à la suite des manœuvres du premier shōgun des Tokugawa, Ieyasu....
  • GENSHIN (942-1017)

    • Écrit par Jean-Christian COPPIETERS
    • 272 mots

    Moine bouddhiste japonais de la secte Tendai, également appelé Eshinsōzu et Imakashō, Genshin était né à Taima, en Chine. À dix ans, il quitta secrètement sa famille et gagna le monastère du Hiei-zan où il se mit à l'école de Ryōgen. Ses parents le recherchèrent pendant des années, avant de s'apercevoir...

  • SHINRAN (1173-1262)

    • Écrit par Jean-Christian COPPIETERS
    • 278 mots

    Moine bouddhiste japonais, fondateur de l'école Jōdo shinshū (secte véritable du Jōdo), qui prit le nom de Shinran, Matsuwaka maru, né à Kyōto, était le fils de Hino Arinori et fut orphelin très jeune. En 1181, il entra dans les ordres au mont Hiei, où il fut formé dans le Tendai. Il séjourna dix...