Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

AVION SPATIAL

Articles

  • ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

    • Écrit par Frederick I. ORDWAY III, Jacques VILLAIN
    • 11 382 mots
    • 8 médias
    ...1990, soit en moyenne 50 vols par an. La production des lanceurs classiques est alors arrêtée pour faire place à la stratégie du « tout navette ». Ce lanceur se compose d'une sorte d'avion contenant l'équipage et le fret, rentrant sur Terre en vol plané. Sa mise sur orbite est assurée par deux gros accélérateurs...
  • LANCEMENT DE LA NAVETTE SPATIALE AMÉRICAINE

    • Écrit par Jacques VILLAIN
    • 251 mots
    • 3 médias

    Jusqu'au début des années 1970, les lanceurs spatiaux ne sont pas récupérables : les différents étages qui les constituent retombent pour la plupart sur terre ou en mer après avoir propulsé la charge utile (satellite, sonde, vaisseau habité) vers son orbite. Afin de réduire les coûts de lancement,...

  • NAVETTE SPATIALE AMÉRICAINE - (repères chronologiques)

    • Écrit par Jacques VILLAIN
    • 1 248 mots
    • 2 médias

    1er septembre 1969 Le groupe de travail sur l'espace chargé de conseiller le président des États-Unis Richard Nixon recommande de financer les travaux relatifs à un lanceur spatial habité partiellement récupérable.

    5 janvier 1971 Le président Nixon donne son accord pour le développement...

  • SPACESHIPONE, avion spatial

    • Écrit par Jacques VILLAIN
    • 769 mots
    • 1 média

    SpaceShipOne est le premier « avion spatial » privé à remporter, le 4 octobre 2004, le Ansari X Prize, prix institué en 1996 et destiné à promouvoir le « tourisme spatial ». Une récompense de 10 millions de dollars était alors promise à l'organisation privée qui parviendrait à lancer, avant le 1...

  • SPACESHIPTWO, avion spatial

    • Écrit par Jacques VILLAIN
    • 300 mots
    • 1 média

    À la suite du succès des vols de SpaceShipOne, premier avion spatial expérimental privé, la société américaine Virgin Galactic, créée en 2004, a décidé de construire son successeur : le SpaceShipTwo. Ce nouvel engin, de 18 mètres de longueur et de 43 mètres d'envergure (contre 25 mètres pour l'envergure...

Médias

L’avion-fusée SpaceShipOne - crédits : Courtesy of Scales Composites, LLC

L’avion-fusée SpaceShipOne

SpaceShipTwo et son avion porteur White Knight Two - crédits : Virgin Galactic

SpaceShipTwo et son avion porteur White Knight Two