Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

COWLEY ABRAHAM (1618-1667)

Articles

  • ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

    • Écrit par Elisabeth ANGEL-PEREZ, Jacques DARRAS, Jean GATTÉGNO, Vanessa GUIGNERY, Christine JORDIS, Ann LECERCLE, Mario PRAZ
    • 28 170 mots
    • 30 médias
    ...« Upon Appleton House » et « The Garden ») et les premiers frissons d'un goût pour l'exotisme (dans le charmant petit poème « Bermudas »). Enfin, Abraham Cowley (1618-1667), qui introduisit l'ode pindarique en Angleterre, mit fin à la tradition de Donne par un wit, esprit tout superficiel,...
  • CRASHAW RICHARD (1612 ou 1613-1649)

    • Écrit par Pascal AQUIEN
    • 856 mots

    Fils d'un puritain passionné, Crashaw commença à étudier la rhétorique et l'art poétique à la Chartreuse de Londres. Selon Lloyd, son premier biographe (Mémoires, 1668), Robert Brook, directeur de la Chartreuse, à qui Crashaw rend hommage dans un poème placé en exergue à ses ...

  • MÉTAPHYSIQUES POÈTES

    • Écrit par Robert ELLRODT
    • 3 064 mots
    • 1 média
    Dans la pléiade des poètes métaphysiques, négligeons Cowley (1618-1667), étoile de première grandeur en son temps, mais aujourd'hui astre éteint. Son inspiration est artificielle. Ses feux d'artifice de concetti n'éclairent que le néant de la pensée, l'absence de la passion. Il mérite...