9 février - 9 mars 2020Mexique. Mobilisation contre les féminicides.

 

Le 9, une jeune femme de vingt-cinq ans, Ingrid Escamilla, est poignardée et éventrée par son compagnon à Mexico.

Le 14, des manifestantes se réunissent dans la capitale devant le siège du quotidien La Prensa qui avait publié des images du corps mutilé de la victime. Elles proclament que « l’extrême violence machiste » ne peut être « un produit de consommation ». Elles se rassemblent également devant le palais présidentiel, appelant le chef de l’État Andrés Manuel López Obrador à agir.

Manifestation contre les féminicides à Mexico, 2020

photographie : Manifestation contre les féminicides à Mexico, 2020

photographie

Après le meurtre particulièrement sauvage d'une femme par son compagnon la semaine précédente, les femmes mexicaines manifestent, le 14 février 2020, pour dénoncer tant les violences dont elles sont victimes que l'inaction des autorités face à ce fléau. 

Crédits : Carlos Tischler/ Pacific Press/ LightRocket/ Getty Images

Afficher

Le 15, d’autres manifestations ont lieu à travers le pays, dont les participantes scandent le slogan « Pas une de plus ! ». Plus de trois mille huit cents femmes ont été assassinées au Mexique en 2019. Seul un millier de ces cas sont considérés comme des féminicides par les autorités.

Le 9 mars, l’appel à la grève lancé par les femmes dans le cadre de l’initiative #UnDiaSinNosotras (« Un jour sans nous »), au lendemain de la Journée internationale des droits des femmes, est massivement suivi à travers le pays.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  9 février - 9 mars 2020 - Mexique. Mobilisation contre les féminicides. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/9-fevrier-9-mars-2020-mobilisation-contre-les-feminicides/