6-25 juin 2019Mexique – États-Unis. Suspension des menaces américaines d'augmenter les droits de douane.

 

Le 6, le gouvernement mexicain annonce le déploiement de six mille gardes nationaux à sa frontière sud afin d’endiguer l’entrée sur son sol de migrants. Il promet également de s’attaquer aux réseaux d’émigration et accepte d’héberger sur son sol les migrants demandant l’asile aux États-Unis pendant l’examen de leur dossier par les autorités américaines.

Le 7, le président américain Donald Trump confirme la conclusion d’un accord avec le Mexique sur la lutte contre l’immigration illégale et suspend les mesures douanières visant les produits mexicains, annoncées en mai. L’accord prévoit de dresser un bilan de ses effets après quarante-cinq jours d’application.

Le 20, le président mexicain Andrés Manuel López Obrador lance, au côté de son homologue salvadorien Nayib Bukele, la première tranche d’un plan régional de développement destiné à « s’attaquer à la misère et à l’insécurité », principales causes des migrations.

Le 24, Mexico annonce le déploiement de quinze mille militaires et gardes nationaux à la frontière avec les États-Unis afin de freiner l’immigration illégale.

Le 25, la photo des corps d’un migrant clandestin et de sa fillette noyés dans le Río Grande suscite une vive émotion dans la région.

Le 25 également, le chef de la police américaine aux frontières, John Sanders, présente sa démission à la suite de la révélation par l’ONG Human Rights Watch des mauvaises conditions de détention de deux cent cinquante enfants migrants isolés, dans le camp de Clint (Texas).

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6-25 juin 2019 - Mexique – États-Unis. Suspension des menaces américaines d'augmenter les droits de douane. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-25-juin-2019-mexique-etats-unis-suspension-des-menaces-americaines-d-augmenter-les-droits-de-douane/