8-9 février 2005États-Unis – Europe. Visite de la secrétaire d'État Condoleezza Rice en Europe

 

Le 8, la secrétaire d'État américaine Condoleezza Rice prononce un discours sur les relations transatlantiques à l'Institut des études politiques de Paris. Elle affirme qu'« il est temps d'ouvrir un nouveau chapitre » dans le partenariat américano-européen. Fondé sur des menaces communes comme « le terrorisme, la prolifération d'armes de destruction massive, les conflits régionaux, les États défaillants et le crime organisé », ce partenariat repose également sur des « projets communs » – « encourager le pluralisme politique, l'ouverture économique et le développement d'une société civile au moyen de l'initiative [américaine] pour le Grand Moyen-Orient », faire « progresser la démocratie en Afghanistan et en Irak », résoudre le conflit israélo-palestinien sur la base du « principe de deux États vivant côte à côte », et aider le Liban à recouvrer sa « pleine souveraineté ».

Le 9, lors d'une conférence de presse à Bruxelles, Condoleezza Rice relève les désaccords qui existent entre les États-Unis et l'Europe au sujet du projet de levée de l'embargo européen sur les ventes d'armes à la Chine et les négociations conduites par trois pays de l'Union – la France, l'Allemagne et le Royaume-Uni – sur le programme nucléaire iranien.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-9 février 2005 - États-Unis – Europe. Visite de la secrétaire d'État Condoleezza Rice en Europe », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 30 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-9-fevrier-2005-visite-de-la-secretaire-d-etat-condoleezza-rice-en-europe/