8-12 décembre 1994France. Mises en examen dans le dossier des écoutes téléphoniques effectuées par la cellule antiterroriste de l'Élysée

 

Le 8, l'ancien directeur de cabinet du président François Mitterrand, actuel président d'E.D.F., Gilles Ménage, est mis en examen pour « atteinte à l'intimité de la vie privée » dans le cadre de l'instruction du dossier des écoutes téléphoniques effectuées en 1985 et 1986 sur les lignes de plusieurs personnalités, en liaison avec l'affaire des « Irlandais de Vincennes ». Quatre membres de la cellule antiterroriste de l'Élysée sont également mis en examen, dont son ancien commandant, Christian Prouteau.

Le 12, l'un d'eux, le capitaine de gendarmerie Pierre-Yves Guézou, se donne la mort.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  8-12 décembre 1994 - France. Mises en examen dans le dossier des écoutes téléphoniques effectuées par la cellule antiterroriste de l'Élysée », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-12-decembre-1994-mises-en-examen-dans-le-dossier-des-ecoutes-telephoniques-effectuees-par-la-cellule-antiterroriste-de-l-elysee/