7 mai 1993Djibouti. Réélection du président Hassan Gouled Aptidon

 

Président depuis l'indépendance en 1977, Hassan Gouled Aptidon est réélu, dès le premier tour, avec 60,71 p. 100 des suffrages. Son principal rival, Mohamed Djama Elabé, chef du Parti du renouveau démocratique, en recueille 22,03 p. 100, et Aden Robleh Awallé, du Parti national démocratique, 12,29 p. 100. Le taux de participation est de 50,26 p. 100. Cette première élection présidentielle pluraliste de l'histoire du pays constituait la dernière étape de la démocratisation du régime, après le référendum constitutionnel de septembre 1992 et les élections législatives de décembre de la même année, remportées par le Rassemblement populaire pour le progrès, au pouvoir. Le Front pour la restauration de l'unité et de la démocratie des rebelles afars, engagé dans la lutte armée depuis novembre 1991, avait appelé au boycottage de la consultation. Les candidats de l'opposition dénoncent l'irrégularité du scrutin.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7 mai 1993 - Djibouti. Réélection du président Hassan Gouled Aptidon », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 septembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-mai-1993-reelection-du-president-hassan-gouled-aptidon/