27 septembre 1990Djibouti. Attentat antifrançais

 

Le 27, un enfant de neuf ans, fils d'un militaire français, est tué et dix-sept personnes sont blessées par l'explosion d'une grenade lancée contre un café à Djibouti, fréquenté par des Français. Des lettres de menace émanant d'une organisation clandestine djiboutienne avaient été envoyées les jours précédents aux ambassades française et américaine de Djibouti, au nom de la cause irakienne. Quatre ressortissants djiboutiens, membres de cette organisation, seront arrêtés et inculpés le 10 octobre. À Djibouti, qui a déjà été le théâtre d'attentats antifrançais meurtriers en décembre 1977 et en mars 1987, sont basés en permanence quatre mille soldats français.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  27 septembre 1990 - Djibouti. Attentat antifrançais », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 08 avril 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/27-septembre-1990-attentat-antifrancais/