7-30 août 2000Allemagne. Mobilisation contre les violences de l'extrême droite

 

Le 7, le gouvernement et le Conseil central des juifs en Allemagne lancent un « pacte » contre l'extrême droite qui illustre « la résistance des démocrates » à la xénophobie et à l'antisémitisme. Cette vague de mobilisation contre la violence raciste qui s'accroît et se banalise dans le pays a été suscitée par un attentat à la bombe perpétré le 27 juillet dans une gare de Düsseldorf et dont les auteurs n'ont pas été identifiés. L'explosion a blessé dix personnes, toutes originaires de l'ex-Union soviétique, et juives pour six d'entre elles. Le débat sur l'interdiction du Parti national-démocrate (extrême droite) est relancé.

Le 30, le tribunal de Halle condamne à des peines d'une lourdeur exceptionnelle trois skinheads auteurs du meurtre d'un Mozambicain, à Dessau, en juin. L'un est condamné à la détention à perpétuité, les deux autres, mineurs, à neuf années de prison.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-30 août 2000 - Allemagne. Mobilisation contre les violences de l'extrême droite », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-30-aout-2000-mobilisation-contre-les-violences-de-l-extreme-droite/