7-13 juillet 2008Afghanistan. Niveau élevé de violences

 

Le 7, à Kaboul, un attentat-suicide à la voiture piégée commis devant l'ambassade de l'Inde fait au moins quarante et un morts.

Le 11, les autorités accusent les forces de l'O.T.A.N. d'avoir provoqué la mort de soixante-quatre personnes « n'ayant aucun lien avec les talibans ou Al-Qaida » lors de deux bombardements effectués les 4 et 6 dans les provinces du Nourestân et de Nangarhâr, dans l'est du pays. Selon l'O.N.U., les violences en Afghanistan ont au cours des six premiers mois de l'année causé la mort de près de 700 civils, dont 255 ont péri sous le feu des forces internationales.

Le 13, neuf soldats américains sont tués lors de violents combats survenus près de la frontière pakistanaise.

Le 13 également, un attentat-suicide dans la province d'Uruzgân, dans le centre du pays, fait au moins vingt-quatre morts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  7-13 juillet 2008 - Afghanistan. Niveau élevé de violences », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/7-13-juillet-2008-niveau-eleve-de-violences/