6 décembre 2010France. Jugement dans l'affaire du crash du Concorde

 

Le 6, le tribunal correctionnel de Pontoise rend son jugement dans l'affaire du crash du Concorde à Gonesse (Val-d'Oise), en juillet 2000, qui avait provoqué la mort de cent treize personnes. Il reconnaît comme seuls responsables de l'accident, coupables d'homicides involontaires, la compagnie Continental Airlines, condamnée à payer 200 000 euros d'amende, et l'un de ses employés, un ouvrier chaudronnier, condamné à quinze mois de prison avec sursis. Un appareil de cette compagnie avait perdu une pièce métallique sur la piste de l'aéroport Charles-de-Gaulle avant le décollage du Concorde, ce qui avait occasionné l'accident – la perforation du réservoir du supersonique – qui devait entraîner le crash de celui-ci. Continental Airlines doit partager avec E.A.D.S., constructeur du Concorde, le versement des dommages et intérêts dus aux familles des victimes.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  6 décembre 2010 - France. Jugement dans l'affaire du crash du Concorde », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/6-decembre-2010-jugement-dans-l-affaire-du-crash-du-concorde/