Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

2-28 septembre 2015

Yémen. Retour à Aden du président Abd Rabbo Mansour Hadi

Le 2, un attentat contre une mosquée chiite de Sanaa, revendiqué par l’organisation État islamique, cause la mort d’au moins trente-deux personnes. Un autre attentat contre une autre mosquée chiite de la ville fera au moins vingt-cinq morts le 24.

Le 4, un tir de missile effectué par les rebelles houthistes contre un camp des forces de la coalition arabe sunnite dirigée par l’Arabie Saoudite situé près de Marib, à l’est de Sanaa, fait au moins soixante morts, dont quarante-cinq soldats émiratis. Il s’agit des plus lourdes pertes de la coalition depuis mars.

Le 16, le gouvernement en exil à Riyad depuis mars réintègre le pays et s’installe à Aden. Il est rejoint le 22 par le président Abd Rabbo Mansour Hadi.

Le 28, plus de cent trente civils réunis pour une fête de mariage près de Moka, dans le sud-ouest du pays, sont tués lors d’un raid aérien de la coalition arabe.

— Universalis

Événements précédents

  • 3-21 août 2015 Yémen. Reconquête de la base d’Al-Anad par la coalition arabe

    Le 3, les forces de la coalition arabe sunnite dirigée par l’Arabie Saoudite reprennent le contrôle de la base aérienne d’Al-Anad, au nord d’Aden, conquise par les rebelles houthistes en mars. Elles parachèvent ainsi la reconquête de la ville amorcée en juillet.

    Le 7, la Française Isabelle...

  • 14-26 juillet 2015 Yémen. Reconquête d’Aden par les forces loyalistes

    Le 14, les troupes loyales au président en exil Abd Rabbo Mansour Hadi, aidées par les forces de la coalition arabe sunnite dirigée par l’Arabie Saoudite, lancent une offensive sur Aden. Elles reprennent bientôt le contrôle de l’aéroport international qui était occupé par les rebelles houthistes, ainsi...

  • 16 juin 2015 Yémen. Annonce de la mort du chef d’A.Q.P.A

    Al-Qaida dans la péninsule arabique (A.Q.P.A.) annonce la mort de son chef Nasser al-Wahishi, tué par un tir de drone américain. Ancien homme de confiance d’Oussama ben Laden, Nasser al-Wahishi était aussi le numéro deux d’Al-Qaida et l’un des terroristes les plus recherchés par les États-Unis. A.Q.P.A....

  • 12-17 mai 2015 Yémen. Observation d’une trêve humanitaire

    Le 12 entre en vigueur, sur la proposition de l’Arabie Saoudite et pour des raisons humanitaires, une trêve de cinq jours dans le conflit qui oppose depuis mars la coalition arabe sunnite dirigée par Riyad aux rebelles houthistes chiites qui ont pris le contrôle de Sanaa en janvier. Le bilan humain des...

  • 7 mai 2015 Yémen. Annonce de la mort d’un dirigeant d’Al-Qaida

    Al-Qaida dans la péninsule arabique annonce la mort, en avril, à Moukalla, de son stratège militaire Nasser al-Ansi, tué par un tir de drone américain. Celui-ci avait revendiqué l’attaque contre Charlie Hebdo perpétrée à Paris en janvier.

  • 9-21 avril 2015 Yémen. Poursuite des affrontements

    Le 9, le guide suprême iranien, l’ayatollah Ali Khamenei, dénonce « l’agression saoudienne au Yémen ». En mars, Riyad a pris la tête d’une coalition arabe sunnite dirigée contre la rébellion chiite houthiste qui a pris le contrôle de Sanaa en janvier et menace à présent Aden. De son côté, le secrétaire...

  • 20-29 mars 2015 Yémen. Intervention militaire conduite par Riyad contre la rébellion houthiste

    Le 20, à Sanaa, deux attentats-suicides visant les mosquées Badr et Al-Hachouch et perpétrés à l’heure de la prière hebdomadaire font au moins cent quarante-deux morts. Les victimes sont pour la plupart des zaydites – dissidents chiites – partisans de la milice houthiste d’Ansar Allah, qui a pris le...

  • 24 février 2015 Yémen - France. Enlèvement d'une Française à Sanaa

    Une ressortissante française, Isabelle Prime, travaillant comme consultante pour Ayala Consulting Corporating, branche américaine d'un groupe équatorien spécialisé dans la protection sociale, est enlevée à Sanaa avec son interprète.

  • 6 février 2015 Yémen. Mise en place d'institutions intérimaires

    Le 6, la milice houthiste d'Ansar Allah, qui contrôle le pouvoir à Sanaa depuis la démission du président Abd Rabbo Mansour Hadi en janvier, annonce la mise en place d'un Comité révolutionnaire dirigé par Mohammad Ali al-Houthi, un cousin de son chef. Un « Conseil national de transition » doit remplacer...

  • 17-25 janvier 2015 Yémen. Démission du président Abd Rabbo Mansour Hadi

    Le 17, les miliciens houthistes d'Ansar Allah, qui sont entrés dans la capitale Sanaa en septembre 2014, enlèvent le directeur de cabinet du président Abd Rabbo Mansour Hadi. Favorable au partage du pays en deux provinces, le groupe chiite, qui contrôle la partie septentrionale du pays, est opposé au...