Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-28 août 2011

France. Visite du président Nicolas Sarkozy en Nouvelle-Calédonie dans un climat de violences

Le 6, sur l'aérodrome de l'île de Maré, un mouvement de protestation contre la hausse du prix des billets d'avion de la compagnie publique Air Calédonie dégénère en affrontements. Quatre jeunes Kanaks sont tués. Ces violences témoignent de l'existence de profondes tensions politiques, économiques, religieuses et sociales. La crise politique, notamment, s'est attisée depuis la chute du gouvernement anti-indépendantiste de Philippe Gomès en février.

Du 26 au 28, Nicolas Sarkozy se rend en visite en Nouvelle-Calédonie à l'occasion de l'inauguration des Jeux du Pacifique. Le chef de l'État, qui veut « croire au maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France », réaffirme que ses habitants devront participer à un scrutin d'autodétermination entre 2014 et 2018, en application des accords de Nouméa de mai 1998. Il demande aux forces en présence de faire dès maintenant des « concessions réciproques ».

— Universalis

Événements précédents