Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

6-16 mai 2012

Allemagne. Revers électoraux de la C.D.U. dans le Schleswig-Holstein et en Rhénanie-du-Nord - Westphalie

Le 6, à l'issue des élections régionales dans le Schleswig-Holstein, l'Union chrétienne-démocrate (C.D.U.) arrive en tête, avec 30,8 p. 100 des suffrages. Elle devance de peu le Parti social-démocrate (S.P.D.), qui obtient 30,4 p. 100 des voix. Aucun des deux partis n'est en mesure de former une coalition avec un seul partenaire. Les Verts se maintiennent (13,2 p. 100 des voix). Le Parti libéral démocrate (F.P.D.), allié à la C.D.U., régresse (8,2 p. 100 des suffrages). Le parti Pirate entre au Parlement (8,2 p. 100 des voix), tandis que Die Linke n'est plus représenté (2,2 p. 100). Le 3 juin, le S.P.D., les Verts et la Fédération des électeurs du Schleswig du Sud (représentant la minorité danoise du Land, 4,6 p. 100 des voix) concluront un accord de gouvernement.

Le 13, les résultats des élections régionales en Rhénanie-du-Nord - Westphalie constituent un autre revers pour la C.D.U. Menée par le ministre de l'Environnement Norbert Röttgen, celle-ci obtient 34,6 p. 100 des voix, perdant plus de 8 points par rapport au scrutin de mai 2010 (26,3 p. 100 des suffrages). Le S.P.D., qui dirigeait un gouvernement minoritaire, progresse de près de 5 points, avec 39,1 p. 100 des voix. Allié aux Verts, qui se maintiennent (11,4 p. 100 des suffrages), le S.P.D. dispose à présent de la majorité au Parlement régional. Le F.D.P. progresse légèrement (8,4 p. 100 des voix). Le parti Pirate fait son entrée au Parlement (7,8 p. 100 des suffrages). Die Linke n'est plus représenté.

Le 16, Norbert Röttgen annonce qu'il démissionne de son poste de ministre.

— Universalis

Événements précédents