17 février 2012Allemagne. Démission du président Christian Wulff

 

Le président Christian Wulff, élu en juin 2010 avec le soutien de l'Union chrétienne-démocrate au pouvoir, présente sa démission. La veille, le parquet de Hanovre (Basse-Saxe) avait demandé au Bundestag la levée de son immunité présidentielle. En décembre 2011, le quotidien Bild avait révélé que Christian Wulff avait bénéficié d'un prêt de 500 000 euros à des conditions avantageuses, octroyé en octobre 2008 par l'entrepreneur Egon Geerkens, pour acheter sa résidence principale, alors qu'il était ministre-président de Basse-Saxe. En février 2010, il avait pourtant affirmé devant le Parlement de ce Land n'avoir aucun lien d'affaires avec Egon Geerkens. En janvier, la presse a révélé que Christian Wulff avait tenté de faire pression sur Bild pour empêcher la parution de cet article. En Allemagne, le rôle du président est protocolaire.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  17 février 2012 - Allemagne. Démission du président Christian Wulff », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 17 mai 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/17-fevrier-2012-demission-du-president-christian-wulff/