1er-10 juin 2011Allemagne. Détermination de l'origine de l'épidémie causée par « Escherichia coli »

 

Le 1er, la Commission de Bruxelles lève son alerte relative aux concombres espagnols. Ceux-ci ne sont pas à l'origine de l'épidémie meurtrière apparue dans la région de Hambourg en mai et causée par la bactérie Escherichia coli entéro-hémorragique (E.C.E.H.).

Le 2, le président du gouvernement espagnol José Luis Rodríguez Zapatero dénonce la gestion de la crise par les autorités allemandes et par l'exécutif européen, et réclame « des réparations suffisantes », alors que les exportations des concombres produits dans son pays ont chuté.

Le 8, la Commission européenne annonce le déblocage d'un fonds d'urgence de 210 millions d'euros en faveur des producteurs victimes des fausses informations sur l'origine de l'épidémie.

Le 10, les autorités sanitaires allemandes affirment que les graines germées produites dans une exploitation agricole biologique de Bienenbüttel (Basse-Saxe), près de Hanovre, sont à l'origine de l'épidémie. Elles lèvent leur mise en garde relative à la consommation de légumes crus. Le bilan de l'épidémie se montera à trente-sept morts.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  1er-10 juin 2011 - Allemagne. Détermination de l'origine de l'épidémie causée par « Escherichia coli » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 septembre 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/1er-10-juin-2011-determination-de-l-origine-de-l-epidemie-causee-par-escherichia-coli/