5 mai 2011Royaume-Uni. Élections locales, régionales et référendum

 

Le 5, les résultats des élections locales partielles en Angleterre sont marqués par la déroute du Parti libéral-démocrate de Nick Clegg, membre de la coalition gouvernementale, qui pâtit de son soutien accordé au plan d'austérité. Les Lib-Dem enregistrent leur plus mauvais score depuis la création du parti en 1988, ne conservant que 10 municipalités sur 279. Les travaillistes d'Ed Miliband progressent, remportant 57 municipalités. Les conservateurs du Premier ministre David Cameron conservent leur audience, avec 157 municipalités.

Le 5 également se tiennent les élections des Parlements écossais, gallois et nord-irlandais. Les indépendantistes du Parti national écossais d'Alex Salmond obtiennent la majorité absolue au Parlement écossais – ils dirigeaient jusqu'alors un gouvernement minoritaire. Au pays de Galles, les travaillistes, qui gouvernent avec les indépendantistes du Plaid Cymru, progressent, manquant la majorité absolue pour 1 siège. En Irlande du Nord, le Parti unioniste démocratique et le Sinn Fein sortent légèrement renforcés des élections, qui modifient peu l'échiquier politique, ce qui annonce la reconduction de la large coalition nationale au pouvoir.

Le 5 toujours, les électeurs britanniques consultés par référendum se prononcent par 68 p. 100 des voix en faveur du maintien du mode de scrutin uninominal à un tour et rejettent le changement pour un mode de scrutin « alternatif ». L'organisation de ce référendum était la condition posée par les libéraux-démocrates, en mai 2010, pour leur participation au gouvernement.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5 mai 2011 - Royaume-Uni. Élections locales, régionales et référendum », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 mai 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-mai-2011-elections-locales-regionales-et-referendum/