15 juin 2010Royaume-Uni. Excuses solennelles du gouvernement pour le « Bloody Sunday »

 

Le 15, le Premier ministre David Cameron commente devant la Chambre des communes les conclusions de la commission d'enquête, ouverte en janvier 1998 et dirigée par Mark Saville, sur le « Bloody Sunday ». Au cours du « dimanche sanglant » du 30 janvier 1972, l'armée britannique avait tué quatorze catholiques nord-irlandais qui manifestaient en faveur des droits civiques à Londonderry. David Cameron présente ses excuses solennelles aux familles des victimes pour « l'une des pires tragédies » survenue en Ulster, déclarant que « les soldats [avaient] perdu le contrôle d'eux-mêmes » et que leur réaction n'était « ni justifiée, ni justifiable » – ceux-ci avaient argué de la présence menaçante de militants de l'Armée républicaine irlandaise dans les rangs des manifestants.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  15 juin 2010 - Royaume-Uni. Excuses solennelles du gouvernement pour le « Bloody Sunday » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 juin 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/15-juin-2010-excuses-solennelles-du-gouvernement-pour-le-bloody-sunday/