20 octobre 2010Royaume-Uni. Annonce d'un vaste plan d'austérité

 

Le ministre des Finances George Osborne présente devant la Chambre des communes un plan d'austérité sans précédent depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Celui-ci vise à ramener le déficit public – le plus élevé des pays du G20 – de 11 p. 100 du P.I.B. en 2010 à 1,1 p. 100 en 2015. Le plan prévoit une baisse des dépenses publiques de 81 milliards de livres (71,5 milliards d'euros) en quatre ans – dont 18 milliards de dépenses liées à l'État-providence – et des hausses d'impôts de 30 milliards de livres (34 milliards d'euros). Les budgets de tous les ministères, hormis celui de la Santé et les aides au développement international et quelques grands projets d'infrastructure, sont sévèrement amputés, ainsi que la dotation de la Maison royale. Le secteur public, dont les salariés ont été plus épargnés par la crise que ceux du secteur privé, est particulièrement frappé: quatre cent quatre-vingt-dix mille postes doivent être supprimés en quatre ans et les salaires seront gelés pendant deux ans. « Les revenus les plus élevés seront proportionnellement plus affectés que les foyers plus modestes », affirme George Osborne.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  20 octobre 2010 - Royaume-Uni. Annonce d'un vaste plan d'austérité », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/20-octobre-2010-annonce-d-un-vaste-plan-d-austerite/