Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

16-19 septembre 2010

Vatican - Royaume-Uni. Visite du pape Benoît XVI au Royaume-Uni

Le 16, le pape Benoît XVI entame en Écosse une visite de quatre jours au Royaume-Uni. Il est le second chef de l'Église catholique à se rendre dans ce pays majoritairement anglican après son prédécesseur Jean-Paul II en mai-juin 1982. À cette occasion, il rencontre la reine Élisabeth II, le Premier ministre David Cameron, ainsi que des victimes d'actes de pédophilie commis par des prêtres.

Le 17, à Londres, devant une assemblée de personnalités réunies dans le palais de Westminster, le pape dénonce «l'inaptitude des solutions pragmatiques, à court terme, devant les problèmes sociaux et éthiques complexes» et vante le «rôle correctif» de la religion qui peut «aider à purifier la raison». Puis le souverain pontife et l'archevêque de Canterbury Rowan Williams, chef de l'Église anglicane, participent à une célébration œcuménique dans l'abbaye de Westminster.

Le 18, quelque dix mille personnes – intellectuels, militants athées, féministes ou homosexuels – manifestent dans la capitale contre les «orientations conservatrices» du pape, le coût de sa visite et sa gestion du scandale des prêtres pédophiles.

Le 19, à Birmingham, Benoît XVI préside la cérémonie de béatification du cardinal John Henry Newman, théologien anglican du xix

— Universalis

Événements précédents