5-7 août 2019États-Unis. Sanctions à l'encontre du gouvernement vénézuélien.

 

Le 5, le président Donald Trump signe un décret qui instaure des sanctions à l’encontre du gouvernement vénézuélien dont les avoirs et intérêts aux États-Unis sont gelés, et qui interdit toute transaction avec les autorités vénézuéliennes. Ce régime est comparable à celui que Washington applique à Cuba, la Corée du Nord, l’Iran et la Syrie.

Le 6, Caracas dénonce « un blocus criminel » visant à « étrangler le peuple vénézuélien pour renverser le gouvernement ». L’opposant Juan Guaidó, reconnu par les États-Unis et une cinquantaine d’autres pays comme le président légitime du Venezuela, approuve cette décision, tout comme le Groupe de Lima constitué de quatorze pays américains qui tentent d’établir une sortie pacifique de la crise au Venezuela.

Le 7, le président vénézuélien Nicolás Maduro suspend le dialogue avec l’opposition, engagé en mai en Norvège et poursuivi en juillet à la Barbade.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-7 août 2019 - États-Unis. Sanctions à l'encontre du gouvernement vénézuélien. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-7-aout-2019-sanctions-a-l-encontre-du-gouvernement-venezuelien/