5-28 mai 2013Libye. Vote d'une loi d'exclusion des anciens collaborateurs du régime déchu

 

Le 5, sous la pression des milices révolutionnaires armées qui occupent les rues de Tripoli en réclamant la démission du Premier ministre Ali Zeidan, le Congrès général national (le Parlement libyen) adopte une loi prévoyant d'exclure de la vie politique les anciens collaborateurs du régime de Mu'ammar al-Kadhafi, déchu en octobre 2011, et « toute personne s'étant opposé à la révolution du 17 février [2011] ». Cette loi à l'application très large menace le chef du gouvernement ainsi que de nombreux ministres et députés, dont Mahmoud Jibril, chef de l'Alliance des forces nationales, coalition qui a remporté les élections législatives de juillet 2012.

Le 28, le président du Congrès général national, Mohamed al-Megaryef, ancien ambassadeur en Inde sous le régime de Kadhafi avant de faire défection et de fonder un mouvement d'opposition, annonce sa démission, en application de la loi d'exclusion. Avant lui, les ministres de l'Intérieur et de l'Agriculture avaient démissionné.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-28 mai 2013 - Libye. Vote d'une loi d'exclusion des anciens collaborateurs du régime déchu », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 19 juin 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-28-mai-2013-vote-d-une-loi-d-exclusion-des-anciens-collaborateurs-du-regime-dechu/