5-22 février 2018Pays-Bas – Turquie. Proposition de reconnaissance du génocide arménien.

 

Le 5, le gouvernement néerlandais annonce le retrait de son ambassadeur à Ankara, ainsi que son refus d’accueillir un ambassadeur turc à La Haye. En mars 2017, les autorités avaient empêché le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Çavuşoğlu de s’adresser à la communauté turque du pays pour soutenir le référendum sur le renforcement des pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan. Ankara avait alors interdit le retour de l’ambassadeur néerlandais, qui était hors du pays.

Le 22, le Parlement néerlandais adopte massivement une motion proposant la reconnaissance du génocide des Arméniens par l’Empire ottoman, ainsi que l’envoi d’un représentant du gouvernement à Erevan en avril à l’occasion de la commémoration des massacres perpétrés entre 1915 et 1917.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-22 février 2018 - Pays-Bas – Turquie. Proposition de reconnaissance du génocide arménien. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 août 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-22-fevrier-2018-proposition-de-reconnaissance-du-genocide-armenien/