5-20 juillet 1998Royaume-Uni. Regain de tension à l'occasion des marches orangistes en Irlande du Nord

 

Le 5, les forces de l'ordre interdisent à l'un des traditionnels défilés annuels de l'ordre protestant d'Orange de traverser le quartier catholique de Portadown, près de Belfast, en Irlande du Nord. Des heurts violents s'y étaient produits à cette même occasion en 1996 et en 1997. Les protestants décident de rester sur place afin de forcer les autorités à modifier leur position. Les orangistes commémorent chaque année, par des centaines de marches à travers la province, la victoire du protestant Guillaume d'Orange sur les troupes du catholique Jacques II à la bataille de la Boyne, en 1690.

Le 12, l'incendie criminel d'une maison occupée par un couple « mixte », à Ballymoney, dans le nord-est de la province, provoque la mort de leurs trois enfants. L'attentat est attribué à des militants loyalistes.

Le 20, les orangistes, très discrédités à la suite de l'attentat du 12, abandonnent le siège du quartier catholique de Portadown.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-20 juillet 1998 - Royaume-Uni. Regain de tension à l'occasion des marches orangistes en Irlande du Nord », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 22 octobre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-20-juillet-1998-regain-de-tension-a-l-occasion-des-marches-orangistes-en-irlande-du-nord/