5-13 juin 2012Espagne – Union européenne. Offre d'assistance financière au profit du secteur bancaire

 

Le 5, alors que Madrid doit emprunter 3 milliards d'euros à moyen et à long terme sur les marchés, le ministre espagnol du Budget Cristóbal Montoro déclare que le taux élevé des emprunts à dix ans – estimé à 6,4 p. 100 – ferme le marché de la dette à son pays.

Le 7, l'agence de notation Fitch abaisse de trois crans, de A à BBB, la note de l'Espagne, en raison du « coût budgétaire d'une restructuration et d'une recapitalisation du secteur bancaire espagnol » qu'elle estime entre 60 et 100 milliards d'euros.

Le 9, le gouvernement de Mariano Rajoy accepte, après l'avoir longtemps rejetée, l'offre d'assistance proposée par l'Union européenne au secteur bancaire espagnol. Les ministres de l'Économie de la zone euro annoncent le déblocage d'un prêt du Fonds européen de stabilité financière pouvant aller jusqu'à 100 milliards d'euros, destiné à recapitaliser les banques espagnoles. Ils exigent en retour l'assainissement du secteur bancaire, mais pas de nouvelles mesures d'austérité ni de placement du pays sous la tutelle de la « troïka » – Commission européenne, Banque centrale européenne et F.M.I. L'Espagne est le quatrième pays de la zone euro à bénéficier d'une aide européenne, après la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

Le 13, l'agence de notation Moody's abaisse de trois crans, de A3 à Baa3, la note de l'Espagne dont le taux d'emprunt sur les marchés continue d'augmenter.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  5-13 juin 2012 - Espagne – Union européenne. Offre d'assistance financière au profit du secteur bancaire », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 25 janvier 2022. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-13-juin-2012-offre-d-assistance-financiere-au-profit-du-secteur-bancaire/