5-11 novembre 2020Kosovo. Démission du président Hashim Thaçi.

 

Le 5, le président Hashim Thaçi annonce sa démission, à la suite de la validation de son inculpation par le tribunal spécial pour le Kosovo, en juin, pour « crimes contre l’humanité et crimes de guerre, y compris meurtre, disparition forcée de personnes, persécution et torture ». Ce tribunal est une instance de droit kosovar composée de juges internationaux. L’ancien chef politique de l’Armée de libération du Kosovo (UÇK), la guérilla indépendantiste qui combattait l’armée serbe dans les années 1990, rejoint La Haye avec deux autres co-inculpés, l’ancien chef des services de renseignement de l’UÇK Kadri Veseli et l’ancien commandant de la guérilla Rexhep Selimi. L’ancien porte-parole de l’UÇK Jakup Krasniqi avait été transféré aux Pays-Bas la veille. La présidente du Parlement Vjosa Osmani assure l’intérim à la tête de l’État.

Du 9 au 11, lors de leurs premières comparutions devant le tribunal, les quatre inculpés plaident non coupables.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  5-11 novembre 2020 - Kosovo. Démission du président Hashim Thaçi. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 décembre 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/5-11-novembre-2020-demission-du-president-hashim-thaci/