25 mars 2020Kosovo. Renversement du gouvernement.

 

Le Parlement adopte une motion de censure déposée par la Ligue démocratique du Kosovo (LDK, centre droit), membre de la coalition au pouvoir. La LDK entendait riposter au limogeage d’un de ses ministres favorable à l’instauration de l’état d’urgence face à l’épidémie de Covid-19. La LDK défend également un projet d’échange de territoires avec la Serbie négocié à Washington par le président Hashim Thaçi – qui ne dispose pourtant d’aucun pouvoir en la matière – avec son homologue serbe Aleksandar Vučić. Le Premier ministre nommé en février, Albin Kurti, chef du parti Vetëvendosje (« autodétermination », gauche nationaliste) arrivé en tête aux élections législatives d’octobre 2019, était opposé à l’instauration de l’état d’urgence en raison des pouvoirs extraordinaires que cette mesure confèrerait au président Hashim Thaçi, chef du Parti démocratique du Kosovo (PDK). Ce dernier est le grand perdant des élections d’octobre.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  25 mars 2020 - Kosovo. Renversement du gouvernement. », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 02 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/25-mars-2020-renversement-du-gouvernement/