8 juin 2014Kosovo. Élections législatives

 

Des élections législatives sont organisées à la suite de la dissolution du Parlement, en mai, due à l'échec du Premier ministre Hashim Thaçi pour obtenir une majorité des deux tiers en faveur de la création d'une force armée nationale – à laquelle la minorité serbe est opposée. Le Parti démocratique du Kosovo (centre droit), au pouvoir, remporte 30,4 p. 100 des suffrages et 37 sièges sur 120. Il devance la Ligue démocratique du Kosovo d'Isa Mustafa, principale formation d'opposition (conservateur), qui obtient 25,2 p. 100 des voix et 30 élus. Le Mouvement pour l'autodétermination (gauche) d'Albin Kurti, qui prône le rattachement du pays à l'Albanie, obtient 13,6 p. 100 des suffrages et 16 députés, et l'Alliance pour l'avenir du Kosovo (conservateur) de Ramush Haradinaj, autre formation d'opposition, 9,5 p. 100 des voix et 11 élus. Vingt sièges sont réservés aux minorités, dont dix à la minorité serbe. Le taux de participation est de 42,6 p. 100. À l'issue du scrutin, le gouvernement ne dispose toujours pas de majorité qualifiée.

—  Universalis



Pour citer l’article

«  8 juin 2014 - Kosovo. Élections législatives », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 09 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/8-juin-2014-elections-legislatives/