4-22 mars 2001Bénin. Réélection du président Mathieu Kérékou

 

Le 4, le président sortant, Mathieu Kérékou, obtient 47,1 p. 100 des suffrages au premier tour de l'élection présidentielle. Son principal adversaire, l'ancien président Nicéphore Soglo, recueille 28,9 p. 100 des voix. Arrivé en troisième position avec 13,5 p. 100 des suffrages, le président de l'Assemblée nationale, Adrien Houngbédji, appelle à voter pour Nicéphore Soglo au second tour. Le social-démocrate Bruno Amoussou, ministre d'État, obtient 4 p. 100 des suffrages. Le taux de participation est supérieur à 80 p. 100.

Le 22, Mathieu Kérékou est réélu à la tête de l'État avec 84,1 p. 100 des suffrages. À la suite des retraits de Nicéphore Soglo et d'Adrien Houndbédji, qui dénoncent la « mascarade électorale », il était opposé à Bruno Amoussou. Ce dernier avait initialement appelé à voter pour le président sortant.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-22 mars 2001 - Bénin. Réélection du président Mathieu Kérékou », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 13 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-22-mars-2001-reelection-du-president-mathieu-kerekou/