4-19 décembre 2020France. Annonce d'un référendum sur la modification de la Constitution

 

Le 4, lors d’un entretien au média d’information en ligne Brut, le président Emmanuel Macron se dit « très en colère contre des activistes » qui estiment qu’« il faudrait tout prendre » dans les propositions de la Convention citoyenne sur le climat (CCC) remises en juin. Il avait alors affirmé vouloir soumettre celles-ci « sans filtre » au Parlement ou à référendum.

Le 14, le chef de l’État annonce aux membres de la CCC son intention de soumettre à référendum, une fois adoptée par le Parlement, leur proposition de modifier l’article 1er de la Constitution en y ajoutant : « La République garantit la préservation de la biodiversité, de l’environnement et lutte contre le dérèglement climatique. » Emmanuel Macron précise également le contenu du projet de loi issu des propositions de la CCC, qui doit être présenté en Conseil des ministres en février 2021. Le président marque un recul par rapport aux mesures préconisées par les conventionnels en ne reprenant que 40 p. 100 de leurs propositions. Il rejette notamment la demande de moratoire sur le déploiement de la 5G, qui est soutenue par les maires de Lille, Lyon ou Grenoble.

Le 19, le Haut Conseil pour le climat publie son rapport sur la 5G qui, selon lui, entraînera une augmentation de la consommation d’électricité et alourdira significativement l’empreinte carbone du secteur du numérique.

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  4-19 décembre 2020 - France. Annonce d'un référendum sur la modification de la Constitution », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 avril 2021. URL : http://www.universalis.fr/evenement/4-19-decembre-2020-annonce-d-un-referendum-sur-la-modification-de-la-constitution/