Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

4-12 février 1997

Bulgarie. Dissolution du Parlement

Le 4, alors que la mobilisation de l'opposition entamée en janvier se poursuit dans les rues de Sofia, le socialiste Nikolaï Dobrev renonce à former un gouvernement afin de « sauvegarder la paix civile ». Son parti déclare qu'il ne présentera pas d'autre candidat.

Le 4 également, le Parti socialiste et l'opposition s'accordent sur l'organisation d'élections législatives anticipées en avril.

Le 12, le nouveau président Petar Stoïanov dissout le Parlement. Il nomme Stefan Sofiyanski, membre influent de l'Union des forces démocratiques, principale formation de l'opposition, à la tête d'un gouvernement technique intérimaire chargé d'organiser le scrutin.

— Universalis

Événements précédents