Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

31 janvier 2016

France. Grâce présidentielle partielle en faveur de Jacqueline Sauvage.

Le président François Hollande accorde une grâce partielle à Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison, en décembre 2015 par la cour d’assises du Loir-et-Cher, pour le meurtre, en septembre 2012, de son mari qui exerçait des violences à son encontre depuis quarante-sept ans et qui avait abusé de leurs filles. Cette grâce doit permettre à Jacqueline Sauvage, âgée de soixante-huit ans et qui a déjà effectué trois ans de détention, de demander rapidement une libération conditionnelle.

— Universalis

Événements précédents