30 septembre 1982

O.N.U. - France. Discours de Pierre Mauroy à l'O.N.U

Pierre Mauroy est le premier chef de gouvernement français à prendre la parole devant l'Assemblée générale des Nations unies depuis l'avènement de la Ve République. Il déclare que l'aveuglement des deux grandes puissances est l'une des principales causes des désordres mondiaux, et déplore la montée des égoïsmes nationaux et le surarmement. Il exprime son accord avec les déclarations du secrétaire général de l'O.N.U., Javier Pérez de Cuellar, qui veut rendre au Conseil de sécurité son rôle de « forum de négociations ». En outre, Pierre Mauroy plaide pour le développement des relations Nord-Sud.

— Universalis

Événements précédents