22-24 septembre 1982France. De « l'affaire Lucet » à « l'affaire des fausses factures »

 

Le 22, à Marseille, sont inculpées pour faux en écriture, usage de faux et escroquerie six personnes, dont Jean Delezon, qui avait succédé à René Lucet à la direction de la caisse d'assurance-maladie des Bouches-du-Rhône. C'est à l'occasion de l'enquête sur la mort, survenue le 4 mars, de René Lucet, que la police a mis au jour, à la fin de juin et au début de juillet, une affaire de fausses factures. Une cinquantaine d'inculpations ont été prononcées, dont celles de plusieurs fonctionnaires de la mairie de Marseille, des entrepreneurs, et un inspecteur des impôts à Nice.

Le 23, le procureur de la République de Marseille précise que des anomalies ont été relevées non seulement dans la gestion de la caisse mais aussi dans la comptabilité personnelle de René Lucet.

Le 24, André Bergeron, secrétaire général de F.O., qui avait affirmé en mars que René Lucet avait été « victime d'une campagne de calomnies », déclare : « Quand nous avons défendu René Lucet, nous avons défendu des principes. »

—  Universalis



Tous les événements concernant :

Tous les événements :

Pour citer l’article

«  22-24 septembre 1982 - France. De « l'affaire Lucet » à « l'affaire des fausses factures » », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 mars 2020. URL : http://www.universalis.fr/evenement/22-24-septembre-1982-de-l-affaire-lucet-a-l-affaire-des-fausses-factures/