Abonnez-vous à Universalis pour 1 euro

3-9 mai 2016

Espagne. Convocation de nouvelles élections législatives.

Le 3, le roi Felipe VI signe le décret ordonnant la dissolution du Parlement et convoquant de nouvelles élections pour le 26 juin. Fin avril, il avait constaté qu’aucun candidat à l’investiture du Parlement ne disposait d’une majorité suffisante, à la suite du refus des militants du parti anti-austérité Podemos de se rallier à l’accord présenté en mars par le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) et le parti centriste Ciudadanos.

Le 9, Podemos et le parti écolo-communiste de la Gauche unie signent un accord sur un programme électoral en vue du scrutin législatif.

— Universalis

Événements précédents